Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com
http://sphconseil.eu/achat-hospitalier/

Au CHU de Nîmes, une charte d'éco-gestes valorisée par la distribution de LEDs

PARIS, 14 novembre 2017 (TecHopital) - Alors que depuis 3 semaines le CHU de Nîmes procède à la distribution de LEDs à son personnel et aux patients de ses différents sites, l'établissement en profite pour présenter et faire connaître sa charte d'éco-gestes, signée fin juin par la direction de l'établissement.

Au total 82.500 ampoules ont été distribuées depuis fin octobre. L'opération, prévue pour durer jusqu'au lundi 20 novembre, a été proposée par un cabinet nîmois de consulting, CTR, qui la finance. "C'est la société CTR qui nous a sollicités", précise Marie-Laure Piqué, responsable de la cellule développement durable du CHU, interrogée par TecHopital.

Au total, 5 ampoules ont été distribuées par foyer, permettant ainsi de sensibiliser personnel et patients des 4 sites du CHU : Carémeau, Serre Cavalier, l'Institut de formation aux métiers de la santé (IFMS) et l'hôpital universitaire du Grau-du-Roi, et surtout d'"encourager l'éco-citoyenneté".

"Dans le cadre de l'élaboration de son nouveau projet d'établissement 2017-2021 et souhaitant assumer pleinement son rôle en termes de responsabilité sociétale et environnementale (RSE), le CHU de Nîmes se lance dans une politique affirmée de développement durable mettant à l'honneur, entre autres, l'éco-citoyenneté", a indiqué le CHU dans un communiqué de presse.

L'opération de distribution de LEDs a surtout permis à l'établissement de communiquer et faire connaître sa charte d'éco-gestes signée le 29 juin dernier par la directrice de l'établissement et le président de la commission médicale d'établissement (CME).

"Depuis le début de cette opération de distribution, le nombre de signataires de la charte est ainsi passé de 1.000 à 3.000", s'est réjoui Christophe Chaussende, directeur de la politique hôtelière et logistique du CHU. Ainsi, "nous avons réussi à toucher près des deux tiers du personnel du CHU. Il faut dire que le travail de sensibilisation à la charte est un travail long et répétitif et nous commencions à nous essouffler", a précisé Marie-Laure Piqué.

Une charte en 10 points

Dix éco-gestes ont été mis en avant par le CHU dans sa charte.

Le premier concerne le tri et la valorisation des déchets. Le CHU recycle son mobilier à travers des associations locales. Quant aux surplus de repas, ils sont donnés à la banque alimentaire qui travaille avec plus de 80 associations gardoises. "Cette thématique retient d'ailleurs beaucoup l'attention du personnel", a expliqué Marie-Laure Piqué.

Quant à la réduction du volume des déchets d'activité de soins à risques infectieux (Dasri), un travail sur la définition de ces déchets et sur leur tri avait déjà été réalisé. Un suivi de production est mené périodiquement et le rapport annuel "suit avec finesse toutes les productions de déchets", a fait remarquer la responsable du développement durable.

Autres éco-gestes que l'établissement souhaite promouvoir: la réduction des mégots au sol et l'extinction des lumières dans les bâtiments.

Les transports constituent un autre thème important pour le personnel. "Nous voulons encourager le personnel à covoiturer". Le CHU qui manque de places de stationnement, notamment au moment de la relève, souhaite développer une application favorisant le covoiturage. "Nous travaillons actuellement avec une start-up sur le cahier des charges. Et nous nous apprêtons à lancer un appel d'offres", a indiqué Christophe Chaussende.

La cellule développement durable souhaite également sensibiliser le personnel à tous les types de dysfonctionnements. "Nous aimerions que le personnel se sente plus responsable, prenne possession des locaux en commun". Pour cela, le CHU a mis en place un numéro destiné au personnel qui peut appeler directement les services techniques lorsqu'un dysfonctionnement est constaté.

Autre thématique mise en avant: l'aération. S'il est une bonne chose d'aérer chaque jour les locaux pour chasser l'air vicié, il faut néanmoins penser à refermer la fenêtre, lorsque la climatisation ou le chauffage fonctionnent.

Le CHU aime également à rappeler que le transport en commun est pris en charge à hauteur de 50%. "Lors de nos échanges avec le personnel pour la promotion de cette charte, nous nous sommes rendus compte que tous n'étaient pas au courant de cet avantage".

Il incite également les agents à éteindre leur ordinateur en partant le soir. Et compte faire 60% économies grâce à cette consigne. Il encourage à faire le tri dans les dossiers informatiques pour réduire le stockage informatique et alléger ainsi les serveurs, gros consommateurs d'énergie.

Enfin, dernier éco-geste mis en avant par le CHU, il s'agit de l'impression en recto-verso, en noir et blanc et en mode brouillon, ce qui permet de faire des économies de papier, d'encre et d'énergie.

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite

Les offres
Agenda