Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

Concevoir des hôpitaux en 5D grâce à la préfabrication modulaire

(Par Geneviève DE LACOUR, à la Paris Healthcare Week)

La préfabrication modulaire permet de minimiser les nuisances sur les chantiers tout en proposant un bâtiment de haute qualité. Le cabinet d'architectes BAEV/Archipelago a présenté son expérience dans la construction d'une nouvelle aile de l'hôpital Ambroise Paré de Mons (Belgique), réalisée en construction modulaire préfabriquée et dans un délai très court.

Le chantier de l'hôpital Ambroise Paré de Mons, chantier de 10.000 m2, a débuté en septembre 2015 pour une livraison en septembre 2017. La préfabrication modulaire en 5D a permis de construire, en 2 ans seulement, un bâtiment de 90 lits d'hébergement avec un bloc opératoire de 6 salles, des unités de soins et des services médicaux lourds.

Qu'est-ce que la préfabrication modulaire 5D ?

La préfabrication classique partielle consiste à préfabriquer certains éléments, comme l'ossature par exemple, en réduisant la quantité de travail sur site. "Mais l'assemblage ne peut se faire qu'avec une structure réalisée sur place, ce qui au final limite le gain de temps réalisé", explique Laurent Grisay, architecte du cabinet Archipelago.

Quant à la fabrication modulaire ouverte, elle consiste à combiner des éléments tout à fait standards entre eux et permet une rapidité d'exécution extrême avec un investissement limité. "Le problème c'est qu'avec cette technique, la qualité architecturale n'est pas là !"

La fabrication modulaire fermée, appelée 5D, consiste à combiner des éléments modulaires fabriqués sur mesure permettant une flexibilité du programme. Elle combine une conception en 3D avec la maitrise du budget et du temps de chantier et tout cela dans un cadre de haute qualité architecturale. "Le terme 5D est utilisé pour évoquer les 5 dimensions, avec la notion de temps maîtrisé et la notion de coût optimisé grâce à la modélisation", détaille l'architecte.

Elle permet également de réduire les nuisances pendant les travaux de construction. En effet, les services hospitaliers doivent continuer à fonctionner pendant tout le chantier.

Dans ce processus de construction, la phase d'étude amont est très importante. A Mons, un plan directeur a été réalisé avec la direction du CHU. "Il s'agit d'un site hospitalier urbain, dense et très actif. Il a donc fallu identifier un endroit stratégique pour démolir une partie de l'infrastructure existante et la remplacer par ce bâtiment modulaire". Autre contrainte imposée, "la mise à disposition du bâtiment était très urgente, le tout avec un délai de chantier réduit".

Au final, "on se rapproche très fortement d'un processus industriel", c'est-à-dire que le bâtiment va être produit en atelier avant d'être transféré sur le site. "Cette technique nécessite de faire un maximum de choix au préalable et de déterminer de manière exhaustive toutes les caractéristiques du bâtiment", complète-t-il.

Suite à l'étude, des plans d'atelier ont été réalisés, ainsi que des calculs statiques, une modélisation en BIM de tout ce qui est technique.

Puis c'est la phase de préparation du site avec le terrassement, la réalisation des fondations et en parallèle, la construction des modules hors site et "c'est là que se réalise le véritable gain de temps", explique Laurent Grisay.

L'avantage de cette technique réside dans le fait que les éléments sont fabriqués dans des conditions optimales, en atelier et donc "hors intempéries". Autre avantage: "on peut pousser les parachèvements de façon extrême". Une fois les modules fabriqués, vient la phase de démontage afin de les transporter sur site par camions et les remonter ensuite, "d'où les contraintes de taille des modules", détaille l'architecte.

Une fois acheminés sur site, "il faut une heure par module pour la pose", explique l'architecte. L'ensemble des éléments des 5 étages du nouveau bâtiment ont été installés en 6 semaines. Les finitions sont à réaliser sur site, pour faire la jonction entre les modules.

Au niveau du planning, "c'est la superposition de la phase construction, à celle de gros oeuvres et de parachèvement en atelier avec la phase d'assemblage et de parachèvement sur site qui permet d'obtenir un gain de temps". Avec cette technique, "on remarque une qualité élevée des finitions des salles opératoires", précise Nicolas Vanoost, architecte chez Archipelago.

En revanche, les architectes relèvent un léger surcoût, estimé "entre 5 et 10%", pour la construction modulaire mais "le gain de temps est énorme", répète Laurent Grisay. Les travaux initialement prévus pour durer 4 ans ont en effet été réalisés en 2 ans.

Quelles évolutions pour cette technique ?

"On envisage actuellement de grands espaces communs jouant avec la lumière pouvant être construits en même temps que les modules préfabriqués", détaillent les architectes. Il s'agirait alors de combiner la préfabrication modulaire 5D avec de la construction traditionnelle.

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite

Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions