Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

L'"hôpital aimant" permet de magnétiser/fidéliser le personnel soignant

(Par Geneviève DE LACOUR, à la Paris Healthcare Week)

L'hôpital aimant, concept né aux Etats-Unis dans les années 1980, s'intéresse au bien-être au travail et a pour objectif d'attirer et fidéliser du personnel qualifié au sein de l'établissement. Le CHU de Pointe à Pitre, en Guadeloupe, applique cette approche afin de garder son personnel soignant.

"Le concept d'hôpital magnétique ou 'hôpital aimant' s'est développé car les hôpitaux s'inscrivent dans un système concurrentiel", a expliqué Laurent-Marc Fischer, architecte au sein du cabinet Architecture-studio, lors d'une conférence à la Paris Healthcare Week. "Chaque établissement hospitalier doit attirer du personnel de qualité, le fidéliser, dans un contexte général de déficit du personnel de santé", a-t-il poursuivi.

Pour Suzy Duflo, présidente de la commission médicale d'établissement (CME) au CHU de Pointe-à-Pitre, la qualité de vie au travail se mesure en fonction de la "bonne collaboration entre médecins et infirmières, la valorisation professionnelle des infirmières, le respect entre les personnels soignants, les relations positives avec l'administration, le ratio de personnel adéquat mais aussi la sécurité au travail".

"Le rôle de l'architecture est réelle dans ce pouvoir d'attraction de l'hôpital à l'instar de la disposition des espaces qui peuvent améliorer l'environnement hospitalier et donc son magnétisme", a indiqué l'architecte.

Mesurer le magnétisme de l'hôpital

Il est possible de mesurer le magnétisme d'un établissement grâce au "personnel traceur", affirme Suzy Duflo, c'est à dire les infirmières, les médecins. Le dysfonctionnement se mesure par le degré de "turn-over" de ces deux professions. Une attractivité qui se définit également en fonction des coûts, les temps de formation des nouveaux arrivants qui doivent s'adapter à un nouvel environnement, et bien sûr l'absentéisme ou le présentéisme, deux indicateurs d'efficacité.

Adopter la notion d'"hôpital magnétique" pour l'île de Guadeloupe permettrait de faire "de la rétention du personnel", a précisé Suzy Duflo. "Quand on est fier de son hôpital, on a envie d'y rester ! ". Interrogée par APMnews, elle explique que les deux tiers des médecins du CHU sont originaires de la métropole et qu'à long terme, il est difficile de les retenir dans l'île. En ce qui concerne les infirmières, si la majorité sont guadeloupéennes, les questions d'absentéisme ou de présentéisme affectent l'efficacité des services.

Application du concept au nouvel hôpital de Pointe-à-Pitre

Pour le nouvel hôpital de Pointe-à-Pitre - Les Abîmes qui sera livré en 2022, plusieurs questions doivent être tranchées. "Nous sommes partis sur la notion d'hôpital accueillant: accueil du personnel, un hall d'accueil arboré et spacieux, un sol en pierre volcanique", a indiqué l'architecte.

"Nous avons également travaillé sur l'organisation des flux de personnel, sur la lumière naturelle. Selon des études réalisées dans les hôpitaux américains, l'absentéisme serait en effet lié à certains aspects environnementaux et notamment l'absence de lumière naturelle", a précisé Laurent-Marc Fischer. La qualité des lieux sera donc primordiale avec la mise en valeur de l'amphithéâtre, la présence de nouveaux locaux: une bibliothèque, une salle de sport.

"Nous avons placé les bureaux au coeur des services, afin de les regrouper. Mais cette disposition a été difficile à accepter par une bonne partie du corps médical. L'ensemble des médecins seront donc installés à l'étage en plein milieu des services juste au-dessus des consultations", précise-t-il.

L'architecte regrette cependant "de ne pas être allé aussi loin que prévu sur comment repenser l'organisation de ces espaces de bureaux et permettre aux médecins de travailler au mieux ensemble et faciliter les échanges". Cette question de l'organisation nécessite une analyse très fine des conditions de travail pour appréhender la future qualité de l'espace avec la question de l'accès à la lumière.

"On ne peut pas se lancer dans la construction d'un hôpital sans prendre en compte cette notion d'attractivité qui touche tous les établissements. Tous les hôpitaux ont des problèmes pour garder leurs anesthésistes par exemple", a expliqué la présidente de la CME.

Si le concept d'hôpital aimant est un concept très important, la difficulté sera de s'adapter aux évolutions futures. "Car l'hôpital est un lieu de vie qui va devoir s'adapter au confort des patients, à l'évolution de la qualité de vie au travail", a ajouté Suzy Duflo.

"La difficulté sera de se projeter dans ce que sera la médecine de demain et la manière de fonctionner dans une dizaine d'années et cet aspect n'est pas facile à appréhender pour l'architecte", a-t-elle conclu.

Les bénéfices de l'approche "hôpital aimant" sont multiples: fidélisation du personnel, plus grande satisfaction et implication au travail, meilleure qualité des soins, baisse des taux de mortalité chez les patients. Un concept qui s'appuie également sur la qualité architecturale des bâtiments.

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite

Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions