TecHopital.com

 

https://www.canyon.fr/
28/07/2017
Envoyer un email Imprimer

Des référents "risque chimique" aux hôpitaux universitaires Paris Ouest (HUPO)

Les hôpitaux universitaires Paris Ouest (Hupo, AP-HP) ont décidé de déployer un réseau de référents "risque chimique" chargés de mettre en place des actions de prévention, a indiqué lors des 1ères assises de la santé et de la sécurité au travail, Estelle Tessé, ingénieur en prévention des risques professionnels aux Hupo.

Les hôpitaux Paris Ouest qui regroupent l'hôpital Corentin Celton (Issy-les-Moulineaux), l'hôpital européen Georges Pompidou (HEGP) et Vaugirard (Paris 15e), disposent d'un total de 1.487 lits et salarient 4.535 équivalents temps-plein (ETP).

Jusqu'en 2014, ils ne disposaient d'aucune démarche de prévention spécifique pour le risque chimique. La direction a décidé d'y remédier en installant un réseau de référents "" afin d'avoir un "", a précisé Estelle Tessé, lors des assises de la santé et de la sécurité au travail, organisées fin juin par l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP).

Ce travail a permis de réaliser "" des produits chimiques afin de "", a-t-elle complété.

Les missions de ces référents sont multiples. Elles consistent à signaler les incidents, partager les expériences et former les professionnels à des actions de sensibilisation au risque chimique. Enfin, ils sont les interlocuteurs privilégiés des conseillers en prévention des risqu

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il y a un commentaire sur cette publication

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Rédigé par: ecol.hosp@orange.fr  le 08/09/2017 à 16:06
|
Interview intéressante. Bon courage à Estelle Tesse pour ce travail. Comme ancien chargé de mission risque chimique et écologie hospitalière à l'APHP de 2004 à 2011 je souscris aux écrits d'un auteur célèbre "La vie n'est qu'un éternel recommencement"...
https://fr.surgimedia.com/range/autonomous-solutions
http://amc.ukr.fr/don/
Agenda