TecHopital.com

 

Au bord de la saturation, le CHU de la Guadeloupe déprogramme partiellement son activité chirurgicale

Crédit: Shutterstock
Crédit: Shutterstock

POINTE-À-PITRE, 15 septembre 2020 (TecHopital) - Les capacités en lits du CHU de la Guadeloupe sont sur le point d'être saturées face à l'afflux de patients Covid-19 et l'établissement a déprogrammé une partie des opérations chirurgicales pour libérer des marges de manœuvre, a alerté son directeur général, Gérard Cotellon.

En Guadeloupe, 55 personnes atteintes de Covid-19 étaient hospitalisées le 10 septembre (toutes au CHU) dont 17 en réanimation, contre 4 patients le 13 août. Le taux d'incidence a atteint 232,7 pour 100.000 habitants pour la période du 31 août au 6 septembre, contre 173,8/100.000 du 24 au 30 août, selon Santé publique France.

Entre le 29 août et le 4 septembre, 841 nouveaux cas de Covid ont été enregistrés (contre 675 du 22 au 28 août), pour un total de 2.287 cas confirmés depuis le début de la crise, a indiqué le 8 septembre dans son bulletin hebdomadaire l'agence régionale de santé (ARS).

"L'afflux de patients suspects ou confirmés ne cesse d'augmenter et aucun signe n'évoque ni un passage à un plateau, ni un pic atteint", a alerté Gérard Cotellon, directeur général du CHU de la Guadeloupe, dans un courrier adressé à l'ARS et à la préfecture de Guadeloupe dont APMnews/TecHopital a eu copie le 11 septembre.

Le service de réanimation du CHU, habituellement doté de 30 lits (22 lits de réanimation et 8 lits de soins continus), "a été contraint [...] de se dédoubler en deux zones", explique-t-il. Outre les patients réanimatoires Covid, il a

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://4axes.fr/
http://amc.ukr.fr/don/