TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

Au CES 2019, robots, mini-frigo, outils connectés de radioprotection: des innovations pour les ingénieurs hospitaliers

CES 2019  Crédit : Raphaël Moreaux
CES 2019 Crédit : Raphaël Moreaux

PARIS, 18 janvier 2019 (TecHopital) - Alors que le Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas a fermé ses portes le 11 janvier, l'heure du bilan pour les start-up françaises a sonné, et pour ce faire TecHopital a sélectionné une dizaine d'innovations susceptibles d'intéresser les ingénieurs hospitaliers.

Cette année, 335 sociétés françaises ont fait le déplacement jusqu'à Las Vegas pour cette grand-messe internationale de l'innovation technologique. D'année en année, les spécialistes constatent que la santé émerge comme l'un des secteurs les plus dynamiques parmi les 25 catégories de produits couvertes par le salon.

La santé "digitale" figure parmi les "secteurs clés" du CES, avec la "ville intelligente" () et le transport. Et l'e-santé est le troisième secteur le plus primé après les objets connectés et la mobilité.

TecHopital a sélectionné une petite dizaine de start-up françaises pour leurs innovations en e-santé et en objets connectés. Il s'agit de Lifeina, Meersens, Numii, les robots R3D3 de Green Creative et le robot Charlie de New Health Community, mais aussi Icohup, Koovea, Blue Whale Company ou Flovea.


Lifeina, le mini-réfrigérateur pour médicaments


Crédit : Lifeina
a profité de l'édition 2019 du CES pour lancer la commercialisation de son réfrigérateur connecté permettant le transport de médicaments thermosensibles "destinés aux maladies chroniques ou de longue durée".

Baptisé LifeinaBox (

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait