TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

Auvergne-Rhône-Alpes: 18 IRM et 16 scanners supplémentaires vont être installés

Grâce à une révision partielle du schéma régional de santé qui avait été arrêté en juin 2018, 18 appareils d'imagerie par résonance magnétique (IRM) et 16 scanners supplémentaires vont pouvoir être installés en Auvergne-Rhône-Alpes, a annoncé le 5 février l'agence régionale de santé (ARS) dans un communiqué.

La révision partielle du schéma régional de santé, qui a porté sur la "partie des équipements matériels lourds - IRM et scanners", a été "motivée par le fait que la quasi-totalité des possibilités d’autorisations de ces [appareils] ont d’ores et déjà été accordées, deux ans après l'adoption du schéma, alors qu'en parallèle des besoins de la population apparaissent encore comme non satisfaits, dans un secteur en pleine évolution contribuant au diagnostic et au suivi thérapeutique", explique l'ARS.

Elle précise que pour engager cette démarche de révision de ce volet du schéma, elle s'est appuyée sur "l'expertise" de différents acteurs professionnels de santé et de démocratie sanitaire (fédérations hospitalières, URPS médecin, bureau du comité régional de l'imagerie médicale, conseils territoriaux en santé, ainsi

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait