Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Bruno Donius nommé directeur du CH de Lens

Bruno Donius, directeur du centre hospitalier (CH) de Dunkerque, a été nommé à la tête du CH de Lens, sous administration provisoire depuis janvier, et devrait prendre ses fonctions avant fin juillet, a-t-on appris le 6 juillet.

Interrogé par APMnews (site du groupe APM International dont fait partie TecHopital), l'intéressé a annoncé qu'un avis favorable de la commission du Centre national de gestion (CNG) a été rendu aujourd'hui au sujet de sa nomination à la tête du CH de Lens. Il s'agit de l'établissement support du groupement hospitalier de territoire (GHT) de l'Artois, avec pour établissements parties les CH de Béthune, d'Hénin-Beaumont et de la Bassée.

Bruno Donius devrait prendre ses fonctions le mardi 21 juillet. Il quittera le 20 ou le 21 juillet la direction du CH de Dunkerque (établissement support du GHT du Dunkerquois et de l'Audomarois), qu'il pilote depuis le 1er janvier 2018. Un intérim est prévu à la tête de l'établissement dunkerquois.

Bruno Donius compte rencontrer l'ensemble des communauté hospitalières et les chefs de pôle du CH après sa prise de fonction, se disant "très conscient des attentes des communautés hospitalières des quatre établissements".

La fin de l'administration provisoire du CH de Lens était prévue au 21 juillet. Un avis de vacance du poste de directeur du CH avait été publié dans le Journal officiel fin avril.

Les directeurs d'hôpital Sandrine Cotton (qui était adjointe à l'Assistance publique-hôpitaux de Marseille, chargée des ressources humaines depuis octobre 2019) et Etienne Morel (directeur de l'agence de santé de Wallis-et-Futuna de mai 2017 à avril 2019) étaient arrivés le 21 janvier au CH de Lens en tant qu'administrateurs provisoires.

Ils ont été épaulés par Christiane Coudrier, directrice d'hôpital retraitée, qui a notamment dirigé le CHU de Nantes (2008 à 2014), et le Dr Alain Jacob, qui menait depuis l'été 2019 une mission d'appui au sein du CH relative au financement du projet de nouvel hôpital.

Le ministère des solidarités et de la santé avait décidé le 16 janvier de placer le CH de Lens sous administration provisoire pour 6 mois et d'allouer 90 millions d'euros au projet de reconstruction de l'hôpital (cf brève TecHopital).

jyp/gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.techopital.com/contact.php
Les offres
Agenda