TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

"Cette épidémie va demander aux concepteurs d'hôpitaux de trouver de nouvelles solutions" (Gérard Huet)

Crédit: Construction Cayola
Crédit: Construction Cayola

PARIS, 23 octobre 2020 (TecHopital) - La 2e édition des Journées de l'architecture en santé (JAS 2020) organisée par l'Union des architectes francophones pour la santé (UAFS) et qui se tiendra, contre toute attente, du lundi 26 au mercredi 28 octobre à Menton, reviendra largement sur l'expérience Covid, dans les établissements de santé français mais aussi étrangers.

L'UAFS a reçu le feu vert de la préfecture pour organiser à Menton (Alpes-Maritimes), "en présentiel", cette seconde édition des JAS.

"Nous sommes autorisés à accueillir 350 congressistes pendant ces 3 jours, bien sûr en respectant strictement les gestes barrières. Une logistique de mise en sécurité de l'ensemble des visiteurs sera appliquée", a exposé Gérard Huet, président de l'UAFS, lors d'un entretien accordé le 21 octobre à TecHopital.

Il est certain que "le Covid devrait s'inviter largement dans les discussions", a-t-il complété.

L'UAFS a décidé d'inviter, comme l'année dernière, Bruno Cazabat, président des Ingénieurs hospitaliers de France (IHF) à s'exprimer sur la gestion de la crise "dans ses aspects techniques" ainsi que Valérie Moreno, présidente de l'Association française des ingénieurs biomédicaux (Afib), qui fera quant à elle un retour d'expérience sur la mobilisation des ingénieurs biomédicaux pendant l'épidémie. "Nous souhaitons que ces journées soient les plus transversales possibles, en conviant toutes les intelligences qui participent à l'acte du soin et surtout afin de ne pas nous isoler dans nos compétences

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait