Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.ja-sante.fr/
http://www.canyon.fr/

CHU de Tours: Matignon annonce 90 M€ supplémentaires de soutien au projet immobilier

Les services du premier ministre ont annoncé le 2 avril, dans un communiqué, une participation de l'Etat augmentée de 90 millions d'euros (M€) au projet immobilier du CHU de Tours "Horizon 2026" visant à réunir toutes les activités sur deux sites, portant ainsi le total de la participation étatique à 165 M€.

Cette annonce s'inscrit dans le cadre d'une visite de Jean Castex et du ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, au CHU de Tours, le 2 avril, au cours de laquelle ils ont échangé avec les professionnels de santé mobilisés face au Covid-19, avant de s'entretenir avec les dirigeants de l'établissement.

Il s'agit d'un des "tout premiers projets de santé à bénéficier des nouvelles dispositions du Ségur de la santé en matière d'investissement", note Matignon, après Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre) et Nancy.

L'enveloppe vise d'une part, à financer le nouvel hôpital Trousseau (qui réunira "les urgences, les soins critiques, le plateau médico-technique, les services de chirurgie adultes, de cardiologie, de neurologie, de gastro-entérologie et de dermatologie") ainsi que "des nouveaux bâtiments de biologie, de psychiatrie, de recherche mais aussi le nouvel hôpital pédiatrique", rappelle Matignon.

D'autre part, cette somme servira à financer les opérations sur le site de Bretonneau, "proche de la faculté de médecine, qui accueillera le nouveau bâtiment de soins de suite et de réadaptation [SSR], ainsi que les activités de médecine, de cancérologie, de gynéco-obstétrique et de néonatalogie".

Le projet du CHU, qui projette la réunion sur ces deux sites de ses activités, avait un coût initial de 397 M€ (dont 75 M€ de financement par l'Etat déjà actés), notamment révisé à la hausse de 66 M€ à l'aune des enseignements de la crise sanitaire.

Mi-janvier, l'établissement tourangeau ambitionnait de valider le permis de construire au tout début de l'année 2022, pour un début de chantier au printemps de la même année, et une livraison début 2026.

"Le montant total du projet est de 522 M€", établit Matignon. Le CHU détaille à APMnews/TecHopital sa composition: 388 M€ (hors tranches optionnelles) plus 134,8 M€ de coûts additionnels, soit 522,4 M€, dont 31,6% sont au final financés par l'Etat.
Matignon mentionne au total 517 M€ de "reprise de dette pour les hôpitaux et les investissements dans les établissements de santé et les Ehpad [établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes]" de la région Centre-Val de Loire.

bd/gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait