TecHopital.com

 

Cinquième Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire

Le 16 octobre était organisée la 5e journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Au niveau mondial, 25 % à 30 % de la nourriture produite est "gaspillée ou perdue", soulignait cet été le Giec (le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) qui a placé la question au cœur de son rapport sur l’usage des terres.

En France, selon les derniers chiffres de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), les foyers gaspillent 30 kg par an et par habitant dont 7 kg concerne des aliments encore emballés.

Côté restauration collective, le bilan n'est pas plus positif. Un restaurant de 500 convives gaspille l'équivalent de 1.000 tonnes de nourriture par an, soit 22.000 repas pour un coût de 33.000 € par an.

En ce qui concerne les établissements de santé, la loi Egalim du 30 octobre 2018 les contraint, à partir de 2020, à réaliser un diagnostic de leur gaspillage alimentaire (cf dépêche TecHopital).

L'Ademe a publié en 2018 un mémo destin

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda