Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Cogénération et réseau de chaleur urbain alimentent désormais le CH de Valence

Crédit:
Crédit:

VALENCE (Drôme), 18 décembre 2020 (TecHopital) - Le centre hospitalier (CH) de Valence a signé un contrat de performance énergétique (CPE) avec Engie Solutions pour une durée de 16 ans en misant sur la cogénération et le raccordement au réseau de chaleur urbain, ont-ils annoncé dans un communiqué commun le 14 décembre.

"Nous avons signé un contrat de 16 ans avec Engie, sachant que le contrat de cogénération signé avec les pouvoirs publics est de 15 ans et que Engie a un an pour installer les moteurs de cogénération", a expliqué le 15 décembre à TecHopital Yvan Ricou, responsable des services techniques du CH de Valence.

Jusqu'au raccordement au réseau de chaleur urbain (via 2 échangeurs de 4 MWh) en novembre dernier, l'établissement drômois était alimenté en chaleur par "4 chaudières gaz avec un système d'appoint au fuel", a-t-il précisé. Quant à l'électricité, le CH de Valence l'achète en direct sans passer par une centrale d'achat.

Le contrat de performance énergétique (CPE) signé avec Engie prévoit ainsi:

  • une optimisation de la production et la distribution de chaleur avec le raccordement au réseau de chauffage urbain Evva (Energie verte de Valence) depuis novembre dernier
  • l'amélioration de la performance énergétique et environnementale du site grâce à la mise en place d’une cogénération, dont la mise en service est prévue en novembre 2021. D’une puissance de 1 mégawatt-heure (MWh), cette cogénération couvrira une partie des besoins en chaleur des 90.000 m² de l’établissement.

La cogénération "sera assurée par un moteur gaz en capacité de produire 1MW de chaleur et 1 MW d'électricité".

Quant au chauffage urbain, "il est maintenant raccordé à notre chaufferie et en capacité de fournir 100% de la chaleur nécessaire à l'établissement".

"La chaleur produite par cogénération, c'est de la puissance en moins soutirée au réseau de chaleur", a expliqué l'ingénieur. "L'intérêt de la cogénération c'est qu'elle produit aussi de l'électricité. Et le gain se porte surtout sur cette production d'électricité. C'est autant de taxe d'acheminement de l’électricité qu’on ne paye pas. Et c'est ce qui nous fait gagner de l'argent", a détaillé Yvan Ricou.

En effet, la cogénération produit simultanément de la chaleur et de l'électricité au moyen d'un moteur alimenté avec un seul combustible, ici en l'occurrence le gaz. La technique a surtout été développée pour les grands bâtiments qui ont un besoin de chaleur important, à l'instar des hôpitaux. Par rapport à une production séparée, quand l'électricité est produite dans une centrale (nucléaire) et la chaleur dans une chaudière, la cogénération permettrait d'économiser jusqu'à 20% de combustible.

Le moteur de cogénération sera installé à la place d'une des 4 chaudières à gaz de l'établissement (dont la puissance totale est de 10,4 MW). "Les 3 autres chaudières sont conservées en secours éventuel". Elles viendront en appoint en cas de défaillance de réseau de chaleur ou de la cogénération.

"L’ensemble de ces mesures, couplées à la réfection des calorifuges (isolation des installations de circulation d’eau chaude, pour éviter les pertes de chaleur) du réseau de distribution, permettra une économie de près de 18% sur la chaleur avec un taux d’énergie renouvelable de plus de 50%", soulignent l'hôpital et Engie Solutions dans leur communiqué.

L'hôpital de Valence consomme en chaleur 13.500 MWh/an et attend un gain financier d'environ 50.000 euros par an pour une consommation équivalente, soit de l'ordre de 0,5% de son budget.

"C'est Engie qui finance la totalité de l'opération", a fait remarquer le responsable technique. "C'était un marché global de performance négocié avec l'ensemble des concurrents. Entre le lancement de l'appel à candidatures et le choix du candidat, la procédure a duré 6 mois."

san-gdl/nc

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda