TecHopital.com

 

https://www.lesjardinsdhippocrate.com

Comment l'AP-HP a cessé de recourir aux cabinets de conseil pour des prestations stratégiques (Martin Hirsch)

Crédit: Public Sénat
Crédit: Public Sénat

PARIS, 31 janvier 2022 (TecHopital) - Martin Hirsch a expliqué le 26 janvier pourquoi et comment il avait mis un terme, à son arrivée à la direction générale de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), aux prestations extérieures de conseil stratégique, devant la commission d'enquête du Sénat sur l'influence des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques.

Depuis décembre 2021, cette commission a procédé à une série d'auditions, pour comprendre l'ampleur et les modalités du recours aux cabinets de conseil, notamment dans la gestion de la crise sanitaire par les ministères et les agences sanitaires, mais également par les directions générales des hôpitaux.

Après avoir indiqué que les hôpitaux étaient "beaucoup sollicités par les cabinets de conseil", Martin Hirsch a expliqué qu'une de ses premières décisions, à son arrivée à la direction générale de l'AP-HP, avait été de "mettre fin à des prestations de conseil et de ne pas utiliser des marchés ouverts avec des grands cabinets pour des prestations de conseil stratégique pour l'AP, pour des montants qui étaient significatifs". À l'appui de cette affirmation, il a cité un rapport de la chambre régionale des comptes (CRC) portant sur la période 2010-2015, qui constatait un net ralentissement du recours au conseil à partir de fin 2013 et l'arrêt des prestations auprès du directeur général.

"Il m'a semblé qu'il valait mieux internaliser l'expertise", a poursuivi Martin Hirsch, ce qu'il a dit avoir fait en développant la direction de la straté

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
http://amc.ukr.fr/don/