Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Comment mettre du bio dans la restauration collective sans payer plus cher (rapport Terra Nova)

Le think tank Terra Nova publie un rapport sur comment accélérer la transition alimentaire dans les cantines scolaires et résume ainsi les défis et difficultés à relever pour respecter la loi Egalim.

Elle impose à la restauration collective, qui sert 3,7 milliards de repas par an dans les cantines scolaires (mais aussi les crèches, hôpitaux, Ehpad, entreprises) de servir, à l'horizon 2022, 50% de "produits bio, de qualité et durables", dont 20% de produits bio (ou en conversion) contre 3% aujourd'hui.

Le rapport de Terra Nova propose des "pistes pour une refonte profonde de la restauration scolaire afin de permettre un approvisionnement plus durable des cantines sans augmenter la facture des repas, de diminuer l’empreinte environnementale des menus sans sacrifier leur qualité gustative ou l’équilibre nutritionnel des enfants, et d’impliquer largement les personnels de cantines, acteurs clés de cette transition". Des pistes qui pourraient inspirer les responsables de restauration des établissements de santé.

Les 19 propositions de Terra Nova :

  1. Créer un service d’appui aux collectivités
  2. Permettre aux collectivités de réaliser des audits de leur service
  3. Consolider des financements pour l’élaboration de "projets alimentaires territoriaux"
  4. Mettre en place une prime à l’investissement pour les cantines qui s’engagent dans la transition alimentaire
  5. Mutualiser les moyens, commandes et ressources humaines sur un territoire
  6. Regrouper les publics de la restauration, favoriser la mixité sociale et l’intergénérationnel
  7. Garantir aux employés un volume horaire suffisant et reconnaître la pénibilité de leur travail
  8. Proposer une meilleure offre de formation et améliorer les référentiels métier du personnel
  9. Changer le statut juridique des écoles et des cantines et reconnaître le temps du repas comme un temps éducatif
  10. Favoriser les initiatives éducatives en termes de transition alimentaire et agricole
  11. Proposer une alternative végétarienne quotidienne à partir de 2022 dans les communes de plus de 100.000 habitants et diversifier les sources de calcium
  12. Revoir les recommandations nutritionnelles en termes de quantité, de fréquence, et diversifier les sources de protéines
  13. Rendre la gouvernance alimentaire plus transparente
  14. Pour une démocratie participative, créer des conseils de politique alimentaire à l’échelle locale
  15. Impliquer davantage les enfants et leur famille dans l’organisation de la cantine
  16. Investir dans le bien-être à la cantine
  17. Lutter contre la production de déchets et valoriser tous les excédents inévitables
  18. Réfléchir à une exception alimentaire de 30% de produits régionaux dans les cahiers des charges
  19. Avoir une politique volontariste de gestion du foncier pour accroître la diversité et l’autonomie alimentaires des territoires

Les enfants à table : Accélérer la transition alimentaire dans les cantines scolaires, Terra Nova, 13 janvier 2020.

gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda