TecHopital.com

 

Comparaison de 2 modèles de réanimation au nouveau bâtiment RBI de l'hôpital Mondor de Créteil

Crédit: François Marin/AP-HP
Crédit: François Marin/AP-HP

PARIS, 30 octobre 2020 (TecHopital) - Avec l'ouverture anticipée du nouveau bâtiment de l'hôpital Henri-Mondor (Créteil, AP-HP) "réanimation, blocs, interventionnel" (RBI), en plein cœur de la crise sanitaire en vue d'accueillir des patients Covid, deux modèles fonctionnels de réanimation ont été comparés, selon le témoignage des deux médecins référents opérationnels.

Le bâtiment RBI, désormais baptisé Reine en hommage à Reine Melesan, cadre de nuit à l’hôpital Albert-Chenevier (AP-HP), décédée du Covid-19 à l’hôpital Henri-Mondor, était prévu pour une mise en service en septembre.

Mais début avril, il a ouvert de manière anticipée et partielle afin de contribuer à la prise en charge des patients Covid.

Au total, 89 patients ont été accueillis, jusqu'en juin. Le bâtiment provisoire a ensuite fermé. Le bâtiment complet sera opérationnel fin décembre, a précisé l'AP-HP à APMnews/TecHopital le 28 octobre.

Le bâtiment était en fin de construction lorsque le directeur général de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé son ouverture partielle afin d'augmenter la capacité de lits de réanimation. La décision a été prise le 20 mars et le chantier a démarré le 23 mars,

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda