TecHopital.com

 

Constat sévère de la Cour des comptes sur l'imagerie médicale en France

Crédit: Shutterstock/sfam_photo
Crédit: Shutterstock/sfam_photo

La Cour des comptes, dans un rapport rendu public mercredi 11 mai, dresse un constat sévère de la situation de l'imagerie médicale en France, pointant de gros problèmes de ressources humaines dans les hôpitaux et un déséquilibre entre le public et le privé, ainsi qu'une régulation "défaillante" aussi bien en termes d'inégalités géographiques, de pertinence des actes et de régulation économique.

Ce rapport, qui fait une série de recommandations pour remédier aux problèmes identifiés, a été rédigé à la demande de la commission des affaires sociales du Sénat.

La Cour des comptes débute son état des lieux en rappelant l'"", pour combler le retard pris par rapport aux autres pays de l'OCDE, mais en notant que cet effort "". Mais "".

Ressources humaines : déséquilibre entre public et privé


L'un des principaux points mis en avant est le "" entre les secteurs public et privé en termes de ressources humaines. "". La proportion est de 60/40 pour les 700 médecins nucléaires.

De plus, "

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://4axes.fr/
http://amc.ukr.fr/don/