TecHopital.com

 

https://journees-achat-hospitalier.com/

Construction d'hôpitaux : "Les outils de dimensionnement sont devenus trop rigides" (Egis)

Crédit : Geneviève De Lacour
Crédit : Geneviève De Lacour

(Par Geneviève DE LACOUR, aux 59es Journées de formation des ingénieurs hospitaliers de France -IHF)

VILLEJUIF (Val-de-Marne), 13 juin 2019 (TecHopital) - Les outils de dimensionnement pour la construction d'hôpitaux, existant depuis les années 2000, sont insatisfaisants car souvent perçus comme des outils de contrôle trop rigides, ont fait remarquer Bertile Cholley et Philippe Picard, du cabinet de conseil Egis, lors des 59es journées IHF.

Dans les années 1960, les programmations étaient faites par le ministère de la santé avec des architectes agréés qui maîtrisaient les surfaces et les plans. Avec ces "programmes types", ils ont "reproduit les surfaces et répété les erreurs", sans se poser la question de "leur adaptation aux véritables besoins et surtout laissant peu de places à la créativité et à l'évolutivité". Aujourd'hui, "ces bâtiments posent problème", ont expliqué Philippe Picard, architecte programmiste, et Bertile Cholley, directrice de la stratégie d'Egis Conseil.

La loi MOP (maîtrise d'ouvrage public), votée en 1985, a permis de changer le regard sur les programmes, "bouleversant à la fois la façon de concevoir les hôpitaux en instaurant une plus grande liberté tant surfacique qu'architecturale". L'hôpital a commencé à évoluer.

A partir des années 2000, "on a vu une dérive des surfaces hospitalières, avec la création des 'monstres hospitaliers'", a précisé Philippe Picard. Il s'agissait de "projets capacitaires mal évalués, avec des surfaces traitées comme une addition de demandes sans être maîtrisées".

Or, le dimensionnement d'un projet est un élément

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
http://amc.ukr.fr/don/
Agenda