Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Coronavirus: l'Anap lance un "dispositif exceptionnel d'entraide" pour aider les établissements à gérer leur système d'information

L'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap) a lancé le 26 mars, face à la crise du Covid-19, un "dispositif exceptionnel d'entraide" pour accompagner les établissements qui rencontrent des difficultés pour gérer leur système d'information (SI).

"L'Anap tient à assurer l’ensemble des professionnels de la santé de son entier soutien dans cette crise inédite", a-t-elle expliqué dans un communiqué.

Pour cela, l'agence a "mobilisé" son réseau d’experts numériques pour venir en appui aux structures sanitaires et médico-sociales ayant des difficultés avec leur SI ou manquant de ressources internes pour faire face à la situation.

Le réseau numérique de l’agence compte ainsi 100 membres "habitués à intervenir dans les établissements sanitaires et médico-sociaux pour proposer méthodes et solutions", a indiqué l'Anap.

"Le SI doit, plus que jamais, être robuste afin de garantir les plans de continuité d’activité, la communication entre les services, faciliter la téléconsultation, permettre le télétravail des agents administratifs, assurer la logistique, éviter le piratage, organiser les remplacements, etc.", a-t-elle également souligné.

Concrètement, l'Anap a mis à disposition une liste de volontaires pour aider les structures qui auraient besoin d’un appui ponctuel pour faire face à la crise sanitaire. Leurs domaines d’expertise, leur région d’origine ainsi que leurs coordonnées sont disponibles sur le site internet de l'agence.

Elle propose aussi aux volontaires qui souhaitent et peuvent aider les établissements sanitaires et médico-sociaux à le faire via une candidature adressée à .

Cette annonce survient alors que la cellule d'accompagnement cybersécurité des structures de santé (ACSS) de l'Agence du numérique en santé (ANS, ex-Asip santé) alertait le 16 mars sur la hausse des cyberattaques liées au coronavirus.

Des messages d'information sur le Covid-19, de faux e-mails des autorités de santé, de fausses notes internes en entreprise ou encore de fausses alertes de retard de livraison, qui sont en réalité des virus informatiques, font aujourd'hui peser un risque sur le SI des établissements de santé.

Dispositif exceptionnel d'entraide de l'Anap

wz/nc

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda