Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.sanofi.fr/fr/nous-contacter
http://www.canyon.fr/

Coronavirus: le CHU de Lille a mis en place une cellule de technologies alternatives

Le CHU de Lille s'est associé à l'université de Lille et aux grandes écoles de la métropole pour créer le 23 mars une cellule de technologies alternatives visant à rechercher des solutions de fabrication ou de réutilisation de matériel qui pourraient faire défaut, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, a annoncé l'établissement lors d'un point presse, le 24 mars.

Frédéric Boiron, directeur général du CHU, a évoqué comme exemple de sujet étudié dans cette cellule "les tubulures des respirateurs de réanimation". "Cela fait partie des consommables, ces tubes sont changés. Ils sont en situation de tension. On regarde si on peut les refabriquer ou les retraiter de façon sécure."

Le directeur général a expliqué que cette cellule vise à "faire appel à des compétences existant au CHU", mais aussi "à l'université de Lille", aux composantes "dans le domaine de l'ingénierie", et plus généralement "utiliser toutes les compétences de l'université, des grandes écoles". L'objectif est d'avoir des "solutions rapidement à des problèmes", "soit concevoir, soit trouver une autre méthode" et "être certains que les solutions sont sûres".

Frédéric Boiron a ajouté que le CHU de Lille produit 2.000 litres de solution hydro-alcoolique par jour, grâce à une vingtaine de personnes se consacrant à cette activité.

Il s'est également félicité du masque Garridou conçu par les équipes du CHU, avec l'aide de bénévoles et d'industriels (cf dépêche TecHopital).

Le directeur général a assuré par ailleurs que le CHU est "en mesure de faire face à la demande" croissante liée à la crise due au coronavirus. Lors du point presse, Frédéric Boiron a détaillé les capacités du CHU de Lille réservées à la prise en charge des patients Covid-19. L'établissement dispose actuellement de 64 places en réanimation consacrées à ce type de patients. Frédéric Boiron, qui a évoqué l'existence d'une quinzaine de lits vacants en réanimation, a insisté sur la variation rapide de ce dernier chiffre.

jyp/gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.journees-ihf.com/
Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions