Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Coronavirus: le CHU de Montpellier propose une application de suivi des patients confinés

Le CHU de Montpellier propose aux patients atteints de Covid-19 d'utiliser une application pour être suivis pendant leur quarantaine, a-t-il fait savoir par communiqué le 11 mars.

Le département des maladies infectieuses et tropicales (MIT) et la direction des systèmes d’information (DSI) du CHU ont adapté l'application de télésuivi MHLink, développée par la société MHComm, a expliqué l'établissement.

Le but est de "permettre aux patients diagnostiqués positifs au Covid-19 n’ayant pas de critères d’hospitalisation de rester à domicile tout en bénéficiant d’un suivi personnalisé par une équipe soignante dédiée et le cas échéant d’une téléconsultation".

Après une consultation et un dépistage, les patients envoyés en quarantaine chez eux sont suivis grâce à l'application "s'ils le souhaitent". Ils doivent remplir quotidiennement "un questionnaire qui mesure l’évolution de leur état de santé", "peuvent poser à l'équipe soignante leurs questions grâce à une messagerie sécurisée, reçoivent des informations et des conseils et gardent un lien social grâce à l'écoute de l'équipe ce qui permet de lutter contre l'isolement".

Une équipe médicale et paramédicale du MIT est chargée du suivi à distance. Elle "reçoit une alerte si le patient n’a pas rempli le questionnaire" ou "en fonction des indicateurs issus des réponses".

"Près de Montpellier, nous observons une circulation active du virus et le préfet s'apprête à annoncer la fermeture des crèches, des écoles et l'interdiction des rassemblements au-delà de 50 personnes dans 19 communes situées dans l'Est de l'agglomération de Montpellier", a annoncé le 11 mars Olivier Véran. Le CHU de Montpellier a déclenché le 10 mars le niveau 1 de son plan blanc pour faire face au coronavirus, rappelle-t-on.

Par ailleurs, le 6 mars, la société spécialisée dans l'échange sécurisé de documents médicaux Lifen a publié en open source une solution de suivi à distance des patients atteints de Covid-19 présentée comme une "alternative" à la quarantaine à l'hôpital et réalisée avec le Pr Philippe Ravaud, directeur du centre d'épidémiologie clinique de l'Hôtel-Dieu de Paris (AP-HP), note-t-on.

lc/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.techopital.com/contact.php
Les offres
Agenda