Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Coronavirus: les Régions Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes mobilisent des moyens

Les présidents des conseils régionaux d'Ile-de-France et d'Auvergne-Rhône-Alpes ont annoncé les 13 et 14 mars qu'ils prenaient des mesures spécifiques pour faire face à l'épidémie de Covid-19 qui se répand dans toute la France, en particulier dans ces deux régions.

En Ile-de-France, les mesures, qui sont de différents ordres, ont été décidées par Valérie Pécresse après la réunion d'un "comité de crise régional mis en place depuis le déclenchement de la crise du coronavirus", indique la Région dans un communiqué.

Afin d'apporter son aide "aux acteurs de la santé et de solidarité", la Région "amplifie" "le soutien à la télémédecine" et met en place "un fonds d'équipement d'urgence de 10 millions d'euros pour les médecins et les infirmiers libéraux".

Elle met à disposition du personnel d'Ile-de-France "Prévention santé sida" (30 personnes sur 40) au profit de l'agence régionale de santé (ARS) et des structures d'urgences sociales.

Elle met aussi à disposition de l'État certains lycées franciliens pour la garde des enfants des personnels de santé, ainsi que certains de ses locaux pour des personnes vulnérables.

Une autre des mesures prises concerne les personnels hospitaliers. Elle vise à "renforcer" les lignes de transport qui desservent les hôpitaux situés à Rambouillet, Houdan, Ferolles, Jossigny, Nemours, Pontoise, Montereau.

"Pour les agents de la région, nous avons décidé de les passer intégralement en télétravail dès le 16 mars, dans un souci d’exemplarité", ajoute Cédric Arcos, directeur général adjoint, à APMnews (site du groupe APM International dont fait partie TecHopital). "Nous allons également lancer une campagne auprès des maires appelée 'voisins solidaires' afin de donner des possibilités concrètes de solidarité de proximité", souligne-t-il.

"Nous allons aussi renforcer nos interventions en matière de solidarité et mobiliser nos grands partenaires notamment pour améliorer les capacités d’hébergement et de confinement."

En Auvergne-Rhône-Alpes, après avoir réuni le 14 mars des professionnels de santé, Laurent Wauquiez, président, et Yannick Neuder, vice-président chargé de la santé, ont annoncé le déblocage de 20 M€ pour aider à l'achat de matériels respiratoires et de thermomètres flash, "en nombre insuffisant dans les hôpitaux".

La Région financera également des groupements de commandes pour acheter des flacons et de l'alcool afin d'aider les officines à produire suffisamment de gel hydro-alcoolique. Elle ajoute qu'elle travaille avec la région de Shanghaï afin d’obtenir "massivement" des masques et blouses pour les personnels soignants, cette ville étant "un lieu de production important".

Enfin, elle mobilisera les instituts de formation en soins infirmiers (Ifsi) d'Auvergne-Rhône-Alpes pour mettre à disposition "24.000 étudiants et leurs locaux pour la gestion de cette crise sanitaire".

san/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda