Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Covid-19: déclenchement du plan blanc dans tous les établissements hospitaliers lyonnais

Raymond Le Moign. Photo: Frédéric Maligne.
Raymond Le Moign. Photo: Frédéric Maligne.

LYON, 25 septembre 2020 (TecHopital) - Les Hospices civils de Lyon (HCL) ont annoncé dans un communiqué le 22 septembre en fin de journée qu'ils déclenchaient le plan blanc, tout comme les autres établissements publics et privés lyonnais à la demande de l'agence régionale de santé (ARS).

"Avec un taux d’incidence de 182,8 pour 100.000 habitants, le Rhône est aujourd’hui en 3e position des départements français les plus touchés par l’épidémie de Covid-19 après la Guadeloupe et les Bouches-du-Rhône", indiquent les HCL qui rappellent que cette situation a conduit le préfet du Rhône à annoncer le 21 septembre plusieurs mesures tendant à réduire la circulation du virus sur la métropole lyonnaise.

Aux HCL, "les indicateurs de recours à l’hôpital sont préoccupants". "Le nombre de patients accueillis ne cesse d’augmenter depuis début septembre et la barre des 25% d’occupation des lits de réanimation par des patients Covid a été franchie alors que le CHU est dans le même temps très sollicité pour la prise en charge de patients non Covid", expliquent-ils.

"Face à ce rebond épidémique, le directeur général des HCL a décidé, en accord avec le président de la commission médicale d’établissement [CME] et les gouvernances des quatre groupements hospitaliers de l’institution, d’activer dès à présent le plan blanc pour les 13 établissements [du CHU] situés sur l’agglomération lyonnaise."

"J’ai pris cette décision pour nos professionnels. Pour leur donner un cadre de travail et des ressources complémentaires [et] pour que la population réalise ce qui est en train de se passer à l’hôpital et qu’elle les aide", précise le directeur général, Raymond Le Moign, cité dans le communiqué, qui appelle aussi la population à "maintenir les gestes barrières".

Il y a une semaine, les dirigeants des HCL avaient déjà décidé de réactiver la cellule centrale de crise et des cellules de crise dans tous les groupements hospitaliers et les directions support), ce qui correspondait au niveau 1 du plan blanc.

"Si les volumes de patients accueillis actuellement sont encore sans comparaison avec les niveaux atteints au printemps en volume, le taux de progression est similaire et inquiétant", réaffirment-ils mardi. "Le déclenchement du plan blanc est un acte d’anticipation et de mobilisation visant à s’adapter à l’évolution constatée de l’épidémie au niveau du territoire", soulignent-ils.

Plusieurs mesures mises en œuvre

Concrètement, ce déclenchement va se traduire par la mise en œuvre de plusieurs mesures.

Les HCL évoquent l'"ouverture d’unités dédiées de médecine pour accueillir un nombre croissant de patients Covid+" et l'"extension des capacités d’accueil en réanimation selon un plan de montée en charge permettant de passer progressivement de 139 lits à 199 à son terme".

Il va aussi conduire à une "réorganisation des activités de soins", par la déprogrammation de "certaines prises en charge non urgentes, de manière à libérer des capacités d’accueil pour des patients Covid+". Mais "les décisions de déprogrammations seront prises de manière ciblée et progressive", insistent les HCL. "Elles seront appréciées au plus près de l’évolution de la situation et prises dans chaque établissement, en accord avec les acteurs concernés".

Les HCL mentionnent le maintien des consignes restrictives de visites des patients.
Ils annoncent aussi la "mobilisation de renforts extérieurs" à travers les recours à l'intérim, aux étudiants, aux retraités et aux volontaires, ainsi que le lancement d'une campagne de recrutement sur les professions infirmiers et aides-soignants. "Toutes les mesures sont prises pour assurer la présence de professionnels en nombre suffisant dans les services", affirment-ils.

Dans le cadre de la mission que leur a confiée l’ARS, pour coordonner la réponse à l’épidémie au niveau du territoire du Rhône-Nord Isère avec l’ensemble des établissements publics et privés, les HCL précisent qu'ils ont des "échanges permanents pour assurer une montée en charge progressive et partagée de l’accueil des patients".

"Cette solidarité a conduit le directeur général de l’ARS à solliciter un déclenchement coordonné des plans blancs dans les établissements publics et privés de Lyon dès ce jour", ajoute le CHU.

san/gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda