Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

Covid-19: la FDA autorise le stockage et le transport du vaccin de Pfizer et BioNTech à -20°C

La Food and Drug Administration (FDA) a annoncé le 26 février dans un communiqué qu'elle autorisait le stockage et le transport du vaccin contre le Sars-CoV-2 de Pfizer et BioNTech dans des congélateurs pharmaceutiques à des températures comprises entre -25°C et -15°C pour deux semaines maximum, offrant une alternative à l'utilisation d’"ultra-congélateurs" nécessaires jusqu'ici.

Cette mesure concerne les flacons congelés et non dilués. Elle n'est pas applicable au stockage des flacons décongelés avant dilution (qui peuvent être conservés au réfrigérateur 5 jours), et au stockage des flacons décongelés après dilution (qui peuvent être conservés au réfrigérateur ou à température ambiante pour une utilisation dans les 6 heures), a précisé la FDA.

Cela "permettra d'alléger la charge que représente l'achat d'équipements de stockage à ultra-faible température pour les sites de vaccination et devrait permettre d'acheminer le vaccin vers un plus grand nombre de sites", a déclaré Peter Marks, directeur du Center for Biologics Evaluation and Research à la FDA.

"Les fiches d'information destinées aux prestataires de soins de santé administrant des vaccins seront actualisées pour intégrer les nouvelles températures de transport et de stockage", a affirmé la FDA. Elles sont disponibles sur le site de l'agence américaine.

Pfizer et BioNTech avaient annoncé mi-février qu'ils avaient soumis de nouvelles données à FDA montrant la stabilité de leur vaccin lorsqu'il est stocké à des températures comprises entre -25°C et -15°C.

Leur vaccin contre le Covid-19 a été le premier à être homologué dans l'Union européenne (UE) et aux Etats-Unis, en décembre 2020, rappelle-t-on.

Son résumé des caractéristiques du produit (RCP) précisait jusqu'ici qu'il devait être conservé dans un congélateur ultra-froid à des températures comprises entre -90°C et -60°C jusqu'à six mois, une contrainte qui a représenté un défi logistique important pour l'organisation des campagnes vaccinales dans le monde.

lle/gdl/nc

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda