TecHopital.com

 

Covid-19: le CHU de Rouen ouvre une unité de réanimation éphémère

Le CHU de Rouen se prépare à une 2e vague de l'épidémie de Covid-19 en augmentant ses capacités de réanimation pour faire face à la pression épidémique qui touche la métropole, a annoncé l'établissement le 12 octobre lors d'une conférence de presse.

"Il a d'ores et déjà activé deux unités de médecine représentant 40 lits avec d'autres unités qui peuvent être activables rapidement. Notre préoccupation est d'avoir un programme bien ajusté à la cinétique de l'épidémie et aux besoins des patients non Covid", a indiqué Véronique Desjardins, directrice générale du CHU, évoquant une progression "en dents de scie" mais avec une hausse "assez inexorable". "Le défi est d'arriver à fonctionner alors que tous les lits sont occupés."

"D'ici quelques jours, on va ouvrir une unité de réanimation éphémère: une unité d'hospitalisation conventionnelle sera transformée en unité de réanimation" avec tout le matériel et "une équipe médicale et soignante qui va venir y travailler", a indiqué Pr Bertrand Dureuil, chef du pôle de réanimation-anesthésie Samu.

D'ici fin octobre, les 60 lits habituels de réanimation seront complétés par 26 lits s

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda