TecHopital.com

 

Diminution significative de l'exposition des professionnels de santé aux rayonnements ionisants entre 2009 et 2019 (étude Experts)

Crédit: IRSN
Crédit: IRSN

PARIS, 23 juin 2021 (TecHopital) - L'exposition aux rayonnements ionisants des professionnels de santé a significativement diminué entre 2009 et 2019, a constaté Clémence Baudin, épidémiologiste à l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) qui a mené l'étude Experts en collaboration avec l'AP-HP et le CHU de Bordeaux.

"Les professionnels de santé représentent 58% de l'ensemble des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants en France", a expliqué Clémence Baudin. "Cet effectif est en augmentation de 3% en 2019 par rapport à 2018. Cette catégorie professionnelle est celle qui présente le plus de dépassements de limites réglementaires (>20 millisieverts -mSv- par an).

L'étude Experts (Exposition des professionnels médicaux aux rayonnements ionisants) mise en place par l'IRSN a été menée en collaboration avec le CHU de Bordeaux et l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP). L'objectif était d'évaluer et caractériser de manière détaillée l'évolution de l'exposition aux rayonnements ionisants des professionnels de santé entre 2009 et 2019.

L'étude a été menée dans les hôpitaux Pitié-Salpêtrière, Cochin, et Georges-Pompidou de l'AP-HP et au CHU de Bordeaux sur les sites de Pellegrin, Saint-André et Haut-Lévêque.

Pour participer à cette étude, il fallait être un professionnel de santé, avoir un suivi dosimétrique enregistré dans la base Siseri (Système d'information de la surveillance de l'exposition aux rayonnements ionisants) en 2009, 2014

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda