Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Economie d’énergie, éco-pâturage et tri des déchets, au menu durable du CH Eure-Seine

Dans son rapport d'activité 2018, publié au cours de l'été, le centre hospitalier (CH) Eure-Seine, qui regroupe les établissements d'Evreux et Vernon, a présenté ses actions en matière de développement durable et notamment en matière d'économies d'énergie, d'éco-pâturage et de tri des déchets.

En 2018, l'établissement a ainsi réalisé 20% d'économies d'énergie sur les consommations d'électricité et de chauffage. Accompagné par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), l'établissement a mis en place un système de management des énergies. Il a ainsi pu bénéficier du concours d'un bureau d'étude et d'un ingénieur de l'Ademe pour l'accompagner dans la recherche et la réalisation d'économies d'énergie.

Le CH a ainsi décidé de réduire d'1,5°C la température de ses couloirs, "ce qui procure une sensation de chaleur en rentrant dans les pièces", est-il précisé dans le rapport d'activité. La priorité a également été donnée aux radiateurs (moins énergivores) plutôt qu'à la ventilation, permettant ainsi de réduire de 15 à 20% la consommation de chauffage.

Autre mesure, un tiers de l'éclairage permanent, imposé par la sécurité incendie, a été remplacé par des LED. La lumière de ces LED étant plus blanche, "les utilisateurs n'ont plus ressenti le besoin d'allumer les deux autres tiers". Ainsi, au lieu de réaliser de 20 à 30% d'économie comme espéré au départ, l'établissement a obtenu 70% d'économies.

De plus, des bouches de ventilation ont été déplacées, la centrale d'air a été arrêtée la nuit et les week-ends dans les bureaux administratifs, un sas a été créé à l'accueil et les contrats d'énergie ont été renégociés.

La ville d'Evreux comptant un cheptel de 270 moutons dévolu à l'éco-pâturage, l'hôpital a décidé depuis fin 2018 de louer à une société spécialisée 19 moutons d'Ouessant afin de s'occuper des 5 hectares de terres en friche situées autour du site d'Evreux.

Enfin, l'établissement a constitué un "groupe déchet", constitué d'une équipe pluridisciplinaire chargée de proposer une politique de gestion des déchets et de sa mise en œuvre.

Ainsi, sous l'impulsion de ce groupe, en 2018, 12 services ont audité leur performance en matière de tri des déchets d'activités de soin à risque infectieux (Dasri). Une analyse quantitative (rapport poids d'erreurs sur poids total) a ainsi été réalisée tout comme une analyse qualitative.
Le rappel des bonnes pratiques et du coût de l'erreur de tri sont venus compléter la démarche.

gdl/ab

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://pro-smen.org/prime-PRO-SMEn-hopitaux
Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions