TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

En Bourgogne Franche-Comté, l'ARS favorise le déploiement de l'oxygénation haut débit

Crédit: Shutterstock
Crédit: Shutterstock

PARIS, 17 novembre 2020 (TecHopital) - L'agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté met en place une vaste opération de développement de l'oxygénation haut débit (OHD), technique permettant d'économiser des lits de réanimation, a expliqué à TecHopital Stéphane Kirche, responsable de la mission de l'ARS sur les ressources matérielles.

A la suite de la première vague de l'épidémie de Covid-19, l'agence a souhaité que le réseau des ingénieurs biomédicaux de la région "puisse recenser le matériel nécessaire à la gestion de la crise, afin de savoir si les lits de réanimation étaient oui ou non armés", a déclaré le 13 novembre Stéphane Kirche, qui est par ailleurs directeur biomédical au centre hospitalier (CH) de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire).

Il en ressort que tous les établissements ont "plus ou moins réglé leurs problèmes de respirateurs de réanimation lourde et les consommables associés".

Le recensement a permis d'obtenir une photographie régionale des capacités de réanimation en lien avec les ressources matérielles. Pour ce faire, le directeur biomédical a visité pendant trois semaines, "en août et septembre", une quinzaine d'établissements de la région: "tous les CHU, les hôpitaux de taille moyenne, les établissements supports qui ont également transmis les informations relatives aux établissements privés", et cela afin de "recenser l'ensemble du matériel disponible en soins critiques ou aux urgences", avant de le communiquer à l'ARS.

"L'évaluation a mont

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait