TecHopital.com

 

En Normandie, 12 nouveaux équipements d'imagerie autorisés et 2 autres à venir

L'agence régionale de santé (ARS) Normandie a autorisé 12 nouvelles implantations d'équipements lourds en imagerie médicale pour renforcer le maillage territorial dans les zones sous-dotées, et deux dossiers restent à arbitrer, a-t-elle annoncé dans un communiqué publié le 19 octobre.

Afin de répondre aux besoins de la population en matière d'imagerie médicale et de limiter l'impact des retards de prise en charge nés de la crise sanitaire Covid-19 sur la santé des Normands, l'ARS s'est engagée en avril à accroître le parc d'imagerie de la région pour renforcer significativement le maillage territorial dans les territoires identifiés comme sous-dotés. Elle a engagé une procédure de recours au besoin exceptionnel permettant l'ouverture de 14 nouvelles implantations d'équipements matériels lourds.

Au total, 34 dossiers ont été déposés. A la suite des avis rendus par la commission spécialisée de l'organisation des soins (Csos) lors des séances des 16 et 23 septembre, Thomas Deroche, directeur général de l'ARS, a autorisé 12 nouvelles implantations d'équipements matériels lourds -scanographes à utilisation médicale, appareils d'IRM, caméras

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda