TecHopital.com

 

https://journees-achat-hospitalier.com/

En psychiatrie, il faut "créer des lieux où l'architecture n'écrase pas l'utilisateur"

Le parvis du site de Sainte-Geneviève-des-Bois de l'EPS Barthélemy-Durand.
Le parvis du site de Sainte-Geneviève-des-Bois de l'EPS Barthélemy-Durand.

(Par Valérie LESPEZ, à Santexpo)

PARIS, 16 novembre 2021 (TecHopital) - L'architecture en psychiatrie obéit à des règles spécifiques par rapport aux autres réalisations architecturales hospitalières, a expliqué Bruno Laudat, architecte au sein de l'agence AA Group, lors d'une session du salon Santexpo, qui s'est tenu du 8 au 10 octobre à Paris Expo Porte de Versailles.

"La psychiatrie doit s'adapter en permanence à l'évolution de la société, aux nouvelles pathologies, aux nouvelles addictions, […] aux nouvelles prises en charge, et aux nouveaux traitements", a listé Bruno Laudat, par ailleurs coprésident de la commission architecture et psychiatrie de l'Union des architectes francophones pour la santé (UAFS).

"En face de cela, l'architecture doit aussi s'adapter à ces nouvelles demandes […] en termes de nombre de lits, de surfaces, de sécurité, d'implantations" et en fonction de "rapports humains qui évoluent", a-t-il résumé, soulignant que l'architecture en psychiatrie, c'est aujourd'hui "4.000 bâtiments existants, 4 millions de m², 4.000 hectares".

"La psychiatrie occupe une place à part dans le monde hospitalier et il n'est pas étonnant que l'architecture en psychiatrie doive occuper également une place à part dans l'architecture hospitalière", a-t-il estimé.

Ainsi, la durée de séjour, plus longue en psychiatrie qu'en médecine, chirurgie, obstétrique (MCO), nécessite de faire de ces lieux de soins aussi des "lieux de vie". Il y a également "une approche par rapport à l'humanité nécessaire, qui est san

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
http://amc.ukr.fr/don/
Agenda