TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

Equipements en cuivre dans les hôpitaux: l'efficacité est mitigée sur les bactéries multirésistantes

MARSEILLE, 4 août 2014 (Direct Hôpital) - L'équipement en éléments en cuivre dans les hôpitaux est associé à une réduction du taux d'acquisition de certaines bactéries multi-résistantes (BMR), mais aussi à une augmentation d'autres souches résistantes, selon les résultats d'une étude menée au centre hospitalier (CH) de Rambouillet (Yvelines) présentés en poster lors du XXVème congrès de la Société française d'hygiène hospitalière (SF2H), qui s'est déroulé en juin à Marseille.

En 2011, le CH de Rambouillet était le premier hôpital français à se doter d'éléments en alliage de cuivre pour lutter contre les infections nosocomiales. Le Pr Benoît Schlemmer, président du comité de suivi du Plan national 2011-16 d'alerte sur les antibiotiques et chef du service de réanimation médicale à l'hôpital Saint-Louis à Paris (AP-HP), avait alors publiquement formulé des doutes sur l'intérêt des équipements en cuivre, rappelle-t-on.
 
Les propriétés antimicrobiennes du cuivre sont documentées, mais l'intérêt dans la prévention des infections nosocomiales n'a pas été encore largement démontré, indiquent le Dr Patrick Pina, responsable de l'équipe opérationnelle d'hygiène du CH de Rambouillet, et ses collègues dans le résumé de leur présentation. 
 
Afin de l'évaluer, l'équipe a comparé l'incidence
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait