Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

Evénements indésirables graves (EIG): l'AP-HP veut relancer la promotion des déclarations

Les événements indésirables graves (EIG) sont encore insuffisamment déclarés à l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) et de façon homogène en fonction des groupes hospitaliers, selon le compte rendu de la dernière réunion de sa commission médicale d'établissement (CME), annonçant des actions pour relancer la promotion des déclarations.

Le directeur général, Martin Hirsch, et le président de la CME, le Pr Rémi Salomon, "renouvelleront le courrier du 13 janvier 2014 promouvant ces déclarations et engageant l'AP-HP à ne pas sanctionner les professionnels signalant les EIG", est-il expliqué dans le compte rendu de la réunion de la CME du 12 janvier, en ligne sur son site.

L'AP-HP relève dans son bilan des EIG pour 2019 la "persistance d'une sous-déclaration des EIG" et un "retard dans les délais de transmission des analyses en constante augmentation depuis 2018".

Selon le document présenté en CME, 123 EIG ont été déclarés en 2019, contre 135 en 2018 et 73 en 2017. "Pour la troisième année consécutive, les EIG associés à un médicament ou à un dispositif médical sont les deux typologies les plus fréquentes". L'AP-HP mentionne "30 réclamations indemnitaires en cours" ("53% de décès").

Elle prévoit d'"accompagner de manière spécifique" les hôpitaux avec peu de signalements d'EIG et d'identifier "plus précisément les causes des retards" dans les délais de transmission. Son objectif est d’"augmenter les signalements en 2021 et réduire les temps de transmission des analyses à 3 mois".

Parmi les actions pour 2021 sont prévus "un programme de visites de risques dans les blocs opératoires centrées sur la prise en charge médicamenteuse" et une "journée sur la sécurisation du circuit sur les dispositifs médicaux", le 2 février sous forme d'une conférence en ligne.

mlb/gdl/nc

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda