TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

FIC 2021: l'Anssi "fait de la médecine d'urgence" pour améliorer la sécurité informatique des hôpitaux (DG)

Crédit : FIC
Crédit : FIC

LILLE, 17 septembre 2021 (TecHopital) - L'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi) "fait de la médecine d'urgence" pour améliorer la sécurité informatique des hôpitaux, a déclaré son directeur général, Guillaume Poupard, lors d'une conférence de presse le 8 septembre au Forum international de cybersécurité (FIC) qui s'est tenu à Lille du 7 au 9 septembre.

Guillaume Poupard faisait référence à la désignation "du jour au lendemain" des établissements support de groupements hospitaliers de territoire (GHT) comme opérateurs de services essentiels (OSE).

Il a rappelé qu'avant cette désignation massive d'OSE, seuls 13 CHU désignés comme opérateurs d'importance vitale (OIV) avaient des obligations de cybersécurité imposées par l'Anssi.

"Cela faisait un moment que l'Anssi travaillait avec le ministère de la santé pour en faire plus, mais on n'y arrivait pas car on nous disait que ça allait coûter cher, que c'était compliqué et qu'il y avait d'autres priorités. Avant l'épidémie de Covid-19 et la vague de rançongiciels, les hôpitaux ne croyaient pas trop à la menace. Ils avaient mieux à faire avec leur argent lors des arbitrages, ce qui se comprend."

Cependant, à la suite de la vague d'attaques frappant les hôpitaux et "sous l'impulsion du président de la République, on a décidé d'être beaucoup plus directifs".

"Si les hôpitaux français sont attaqués, c’est parce que c’est facile: leur sécurité est nulle", a-t-il par ailleurs déclaré lors d'une autre table ronde au FIC, a rapporté le s

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait