TecHopital.com

 

France Médical Enchères* : la première plateforme de ventes aux enchères "live" de matériel biomédical réformé

La plateforme France Médical Enchères* (FME), lancée en 2018, propose aux enchères de petits équipements biomédicaux qui proviennent de 120 établissements publics et privés français et belges, dont une dizaine de CHU.

Défibrillateurs, échographes, microscopes, le petit matériel réformé "est collecté dans les établissements puis inventorié avant d'être testé par nos techniciens, pris en photo avant de rejoindre notre catalogue de la vente", a précisé à TecHopital Jean-Pierre Cardoso, directeur général de FME. "Il est stocké dans notre entrepôt qui se trouve à Saint-Germain-de-la-Grange [Yvelines], en région parisienne."

France Médical Enchères est une joint-venture entre Medtrada SAS et British Medical Auctions LTD. Son chiffre d'affaires actuel est de 800.000 euros et "nous espérons atteindre les 3 millions d'euros l'année suivante", a-t-il ajouté.

La vente est ensuite externalisée à une société de ventes aux enchères sur internet. "Nous proposons des enchères live, en streaming. Les enchères ont lieu tous les deux mois."

La plateforme FME recense actuellement 48 pays acheteurs dans le monde, notamment: Ukraine, Arménie, Slovénie, Pologne, Guinée, Togo, Kenya, Inde, Pakistan, Royaume-Uni, Italie ou Espagne.

Grâce à ce système, le vendeur a l'assurance que son matériel sera vendu au meilleur prix. La vente inclut la gestion logistique du transpo

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
http://amc.ukr.fr/don/