Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Génie électrique et climatique: "l'expérience de Spie en santé ne cesse de croître"

PARIS, 1er mars 2019 (TecHopital) - L'expérience de Spie dans le secteur de la santé ne cesse de croître, ont précisé Kevin Kernn, directeur de la stratégie pour la division tertiaire de Spie et Fabrice Guignard, chef du département génie climatique de la région Pays-de-Loire, à l'occasion de l'annonce du contrat gagné par l'entreprise pour le nouvel hôpital de Port-Louis/Riantec (Morbihan).

"Notre expérience dans le secteur hospitalier et pour les établissements de santé n'a cessé de croître ces dernières années, avec pour conséquence l'obtention de nouveaux contrats", a indiqué Denis Vinsonneau, directeur au sein de la division tertiaire de Spie dans un communiqué publié fin janvier. "La proximité de nos équipes et la mise en œuvre des technologies les plus récentes, telles que la maquette numérique, nous permettent d'être reconnus par les donneurs d'ordre comme un acteur clé du secteur médical."

La division tertiaire de Spie industrie & tertiaire comprend 3.370 salariés et intervient dans le secteur de la santé dans toute la France via de grands travaux de conception et d'installation, que ce soit en milieu hospitalier, dans les cliniques privées ou les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) avec des solutions en matière de génie électrique et climatique. La filiale industrie et tertiaire a été créée au 1er juillet 2018.

"Le marché de la santé est important sur la division mais son volume varie selon les territoires, et notamment en fonction de la construction ou non de nouveaux hôpitaux", a indiqué Kevin Kernn, directeur du développement commercial et de la stratégie, interrogé le 27 février par TecHopital.

Spie comprend deux autres filiales qui interviennent dans le secteur de la santé: sur le volet IT et la gestion des données, il s'agit de "Spie ICS", filiale de services numériques et pour la maintenance, de "Spie Facilities".

Important contrat signé au GH Bretagne-Sud

Le contrat obtenu pour le nouvel hôpital de Port-Louis/Riantec par la division tertiaire de Spie prévoit la réalisation des "travaux courant fort, courant faible" et est "relatif au système de sécurité incendie".

Il tient compte de deux enjeux impératifs du secteur hospitalier: la sécurisation des réseaux et la garantie de fiabilité des installations. Depuis janvier 2019 et pendant 18 mois, les équipes sont mobilisées pour déployer un "poste haute tension/basse tension de 400 kilovoltampère (kVA) avec couplage fugitif au groupe électrogène de l'hôpital, assurant un relai immédiat en cas de défaillance électrique".

Il s'agit également d'installer un tableau général basse tension et 18 tableaux divisionnaires. Le contrat d'un montant initial "de 2,5 millions d'euros" inclut des travaux d'éclairage, l'appareillage, l'éclairage de sécurité et le pilotable à distance (commandant 150 blocs autonomes) mais aussi "le précâblage voix-données-image (VDI), la sonorisation, la télévision, le contrôle d'accès, la vidéosurveillance, l'interphonie, l’appel-malade, le système de sécurité incendie et enfin la gestion technique centralisée (GTC)".

"La spécificité de ce projet est lié à l'enjeu de la sécurisation électrique, crucial en milieu hospitalier", a souligné Kevin Kernn. "La sécurisation de l'alimentation évite toute coupure en cas de basculement d'un système à un autre. Le temps de bascule et l'automatisation des bascules ont en effet beaucoup évolué".

Vers un bâtiment intelligent grâce au BIM et aux hyperviseurs

Sur le plan technique, les équipes de Spie s'appuient notamment sur le Building information modeling (BIM), la maquette numérique, devenue incontournable pour toute conception d’un bâtiment. Les maquettes 3D permettent par exemple d’intégrer la nouvelle gestion des espaces et d’optimiser la performance énergétique du bâti. Dorénavant, "tous les grands centres hospitaliers sont construits en BIM", a-t-il fait remarquer.

"Employer le BIM est synonyme de travail collaboratif", notamment avec le maître d'œuvre. "Nous venons compléter ce qui a déjà été prévu par ce dernier, en renseignant la maquette avec nos détails techniques", a fait remarquer Fabrice Guignard, chef du département génie climatique de la région Pays-de-Loire. "Tout le monde travaille sur la même maquette. C'est notamment pratique pour faire les synthèses techniques".

"L'inconvénient de la maquette 3D, c'est qu'elle demande des compétences informatiques particulières et il faut un réseau informatique robuste."

Pour remplacer les gestions techniques des bâtiments (GTB) ou les gestions techniques centralisées (GTC), des systèmes plus complexes sont mis en place, les bâtiments sont en effet équipés d'hyperviseurs. Cette "couche supérieure" permet de faire dialoguer plusieurs systèmes entre eux : contrôle d’accès, chauffage, climatisation, vidéo, détecteurs de présence, éclairage, etc. La multiplication des objets connectés est l’un des facteurs clés de ces nouvelles pratiques. Ils aboutissent à des systèmes complètement intégrés, intelligents, qui optimisent la consommation énergétique des bâtis.

Quelles évolutions sont envisageables? "On envisage par exemple de vérifier dans les Ehpad les temps de présence des patients dans les salles de bain, en mettant en place des 'timers'. Une alarme se déclenche si la lumière reste en place trop longtemps. Ainsi, on vient faire communiquer entre eux des systèmes de timer et d'éclairage, avec une remontée d'information et une analyse de la donnée".

Autres réalisations en cours

Parmi les autres contrats en cours ou tout juste achevés, Spie a réalisé un chantier en génie climatique pour le centre hospitalier (CH) du Mans, comprenant la mise en œuvre de plans réalisés en BIM.

Mais l'entreprise est également intervenue pour la réalisation de la détection alarme incendie du CH de Quimperlé (GH Bretagne Sud), les travaux d'installations générales électriques dans le cadre de la restructuration d'un Ehpad à Lorient ou encore la restructuration et l'extension des laboratoires de biologie du CH Bretagne-Atlantique à Vannes (courant fort et faible, détection alarme incendie, contrôle d'accès).

"Nous intervenons quotidiennement pour des travaux moins importants, notamment pour faire évoluer les bâtiments sur des salles spécifiques, comme pour la rénovation de 3 salles d'opérations au sein d'un bloc opératoire de 10 salles ou bien pour préparer l'implantation d’une nouvelle machine d'imagerie. Le travail est réalisé en décalé et nécessite une totale réorganisation", a précisé Fabrice Guignard.

Enfin, la mise en place des groupements hospitaliers de territoire (GHT) fait évoluer les marchés. "Les GHT interviennent de plus en plus sur la partie achat", a souligné le directeur de la stratégie. Et de citer l'exemple d'un marché obtenu par Spie ICS pour le déploiement des bornes wifi dans les hôpitaux d'un GHT. "Il s'agissait d'équiper plusieurs établissements et d'assurer ainsi l'homogénéité des installations." Grâce à cette installation commune, "on sécurise les réseaux et la récupération des données".

gdl/ab

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions