Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Gestion des remplacements à l'hôpital: les start-up MedGo et Whoog fusionnent

Les deux start-up concurrentes spécialisées dans la gestion des remplacements dans les établissements de santé, Whoog et medGo, ont annoncé le 18 juin avoir fusionné leurs activités sous une même entité baptisée Hublo.

Les termes financiers de cette fusion n'ont pas été communiqués.

Pour rappel, Whoog et medGo développent des outils digitaux concurrents destinés à optimiser la gestion des remplacements dans les établissements sanitaires ou médico-sociaux (hôpitaux publics et privés et Ehpad).

"En fusionnant pour devenir Hublo, les deux start-up investissent leurs efforts de recherche et de développement technique au service d'une même technologie pour proposer une plateforme deux fois plus innovante. Elles associent également leurs expertises acquises dans les secteurs privé et public, pour accompagner les établissements sanitaires et médico-sociaux au plus près de leurs besoins", ont déclaré les sociétés dans un communiqué.

"Pendant la crise, Whoog et medGo ont permis de mobiliser plus de 60.000 professionnels volontaires en deux mois [...]. Hublo répond à la fois aux problématiques des établissements (absentéisme, congés...) et aux besoins des professionnels de santé (meilleure gestion de leurs heures, droit à la déconnexion...)", ont-elles également fait savoir.

Le contexte économique difficile, provoqué par la crise sanitaire du Covid-19, a également a incité Whoog et medGo à opérer ce rapprochement, "afin de solidifier financièrement le nouvel ensemble, et d'accélérer le déploiement de la solution à l'international", ont expliqué les deux sociétés.

"Si ce rapprochement stratégique avait été évoqué avant la crise du Covid-19, cette dernière a accéléré ce rapprochement pour travailler ensemble à l'amélioration de la qualité de travail des professionnels de santé", ont-elles complété.

"Cela fait plusieurs mois que nous réfléchissons à cette fusion, et la crise actuelle qui touche toutes les entreprises françaises, a renforcé notre conviction qu'il était plus que jamais temps de nous unir, pour envisager sereinement l'avenir", a déclaré Antoine Loron, cofondateur de medGo et président de Hublo, cité dans le communiqué.

Whoog et medGo, qui conservent leurs équipes, comptent à elles deux "plus de 1.500 établissements utilisateurs" de leurs deux plateformes et ont permis d'assurer "plus de 5.000 missions de remplacement par jour, en moyenne", apprend-t-on également.

Whoog est une start-up implantée à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes) qui a développé sa solution de gestion des remplacements basée sur le volontariat du personnel, en partenariat avec le CHU de Montpellier, rappelle-t-on. L'entreprise revendiquait jusqu'alors 19 CHU clients.

La start-up medGo propose une solution similaire depuis février 2017. Elle équipe "plus de 1.300 établissements sanitaires et médico-sociaux" et "plus de 20 groupements hospitaliers de territoire (GHT), parmi lesquels: les Hospices civils de Lyon (HCL) ou encore les groupes d'hospitalisation privés Elsan et Ramsay Santé .

wz/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.techopital.com/contact.php
Les offres
Agenda