Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

GHT: le SMPS appelle à "suspendre" la mutualisation des fonctions support

Carte des GHT, source: DGOS
Carte des GHT, source: DGOS

Le Syndicat des manageurs publics de santé (SMPS) a appelé dans un communiqué rendu public le 2 mars à "suspendre" la mutualisation de fonctions support dans le cadre des groupements hospitaliers de territoire (GHT).

Pour le SMPS, malgré les "efforts" produits pour créer les GHT et "les faire vivre dans un calendrier intenable", "les conditions ne sont pas réunies pour [les] réussir".

Il relève que "plus de 40% des projets médicaux partagés n'ont pas été approuvés au 1er janvier 2017" et que "les projets de soins partagés sont balbutiants et trop faiblement articulés avec les projets médicaux partagés".

Pour leur part, "les directeurs hospitaliers doivent chaque jour choisir entre se mettre 'hors la loi' pour sauver leurs équipes de l'asphyxie bureaucratique, et mettre en oeuvre une loi et des décrets inapplicables et qui se succèdent mois après mois, faisant des GHT une parfaite 'fausse bonne idée'", dénonce le syndicat.

Il observe également que cette réforme intervient dans un contexte de dégradation des conditions d'exercice "pour chaque professionnel hospitalier, de l'ASH [agent de service hospitalier] au directeur".

Il note aussi que les relations entre les directeurs d'établissements et les agences régionales de santé (ARS) "se détériorent" "faute de cadre d'action clair et cohérent au regard des objectifs de performance qui s'imposent à tous".

Et "la campagne budgétaire 2017 semble ne promettre qu'une aggravation des difficultés financières auxquelles doivent faire face les établissements", ajoute avec force le SMPS.

Il déplore que les "alertes" des organisations professionnelles soient, "au mieux, traitées dans des guides déconnectés des réalités de terrain". Il prévient qu'il "n'acceptera pas les propositions des pouvoirs publics visant à cliver le corps des directeurs d'hôpital au détriment des plus jeunes collègues et au-delà, de la ligne de management".

"Alors même que plus de 700 emplois de directeur ont été supprimés ces dernières années, fallait-il vraiment que les pouvoirs publics fassent le choix de la provocation en matière de condition d'exercice et de position statutaire des directeurs adjoints, des directeurs des soins et des chefs d'établissement de centre hospitalier et de centre hospitalo-universitaire ?", critique-t-il.

Pour toutes ces raisons, "après concertation interne et externe" et "tant que les conditions ne sont pas réunies", il "préconise" auprès des directeurs de "suspendre la mise en oeuvre de la mutualisation des fonctions support au sein des GHT".

Il fait notamment référence à la création d'une fonction achats mutualisée, à l'élaboration d'un schéma directeur du système d'information du GHT, à la gestion d'un département de l'information médicale (DIM) de territoire et à la coordination des écoles et instituts de formation, a précisé à APMnews un de ses représentants.

"Les GHT n'avanceront pas sans prise de conscience de la part des pouvoirs publics", insiste le syndicat.

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.techopital.com/contact.php
Les offres
Agenda