Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://digital-solutions2.konicaminolta.fr/FR-20190521-TDS-0-MLT-EVT-HVF-0-01-Page-de-contact-HIT.html?utm_medium=email&utm_campaign=FR-20190521-TDS-0-MLT-EVT-HVF-0-salon-HIT-2019&utm_source=Event&utm_term=&utm_content=contact
http://www.canyon.fr/

Gustave-Roussy s'est doté d'un plateau de trois salles de radiologie interventionnelle

crédit photo TLR architectes, Studio Jean-Philippe Nuel et ArchiGraphi
crédit photo TLR architectes, Studio Jean-Philippe Nuel et ArchiGraphi

VILLEJUIF (Val-de-Marne), 2 mai 2019 (TecHopital) - Le centre de lutte contre le cancer Gustave-Roussy a inauguré le 15 avril son nouveau plateau de radiologie interventionnelle composé de trois salles dont une salle hybride angiographie 3D-scanner, avec pour objectif notamment de développer l'immunothérapie interventionnelle.

Ce plateau, dont le CLCC souligne qu'il est le "plus important plateau de radiologie interventionnelle entièrement dédié à la cancérologie en Europe", a bénéficié pour la nouvelle salle hybride d'un soutien de la fondation Philanthropia.

Cette fondation, "premier mécène de l'institut", soutient des projets du centre depuis 2012, avec des bourses pour des jeunes chercheurs, l'achat d'un robot chirurgical, le financement d'un projet d'harmonisation de mégadonnées entre plusieurs centres européens. Au total, elle a soutenu des projets pour 15 millions d'euros, dont 1,5 million pour la salle hybride de radiologie interventionnelle (dont le coût total est de 4,5 millions), ont indiqué le directeur général de Gustave-Roussy, Alexander Eggermont, et le président du conseil de la fondation Philanthropia, Denis Pittet.

Avec 6 praticiens à temps plein sur cette activité, ce sont 4.300 interventions d'oncologie interventionnelle qui sont réalisées par an, concernant "environ 10% des patients de l'institut", a indiqué le chef de service, Thierry de Baere.

Sur les trois salles, une salle ambulatoire avec un scanner Aquilion Lightning est dévolue aux biopsies. Dans la salle vasculaire équipée d'un appareil d'angiographie robotisée 3D (IGS 740 Discovery de General Electric) se font les injections intra-artérielles, la cimentoplastie, la gastrostomie, la pose de prothèse biliaire, la destruction thermique percutanée de tumeurs osseuses par radiofréquence, micro-ondes ou cryothérapie.

Quant à la salle hybride Alphenix (Canon Medical), elle couple un système d'angiographie robotisée 3D et un scanner mobile (Aquilion One Genesis). Elle est utilisée pour les traitements intra-artériels par chimiothérapie ou immunothérapie, et les destructions thermiques percutanées de tumeurs pulmonaires, rénales ou hépatiques par radiofréquence, micro-ondes ou cryothérapie.

"C'est la première salle hybride de ce type installée en Europe sous cette configuration", a souligné le Pr de Baere. Elle permet d'avoir "à la fois le volume et la résolution temporelle". On peut "cibler la tumeur de façon plus précise en offrant une navigation visuelle meilleure qu'auparavant" et en réduisant les temps opératoires. Si le scanner réalisé avant l'intervention sert à disposer d'une "carte routière" du patient utile pour réaliser l'intervention, il peut aussi être réutilisé au cours de l'intervention pour contrôler en temps réel et ajuster le geste.

Le spécialiste a rappelé que les utilisations principales actuelles des techniques de radiologie interventionnelles sont la destruction de tumeurs de petites tailles par introduction d'une aiguille pour réaliser l'ablation, avec un taux de succès de 90% à 5 ans comparable à celui de la chirurgie, et la consolidation osseuse pour traiter de façon palliative les symptômes liés aux destructions osseuses par des métastases et éviter les fractures.

Mais il a mis en avant une autre utilisation qui est encore au stade de la recherche, particulièrement à Gustave-Roussy: l'immunothérapie interventionnelle.

Actuellement, Gustave-Roussy participe à 7 essais cliniques (dont un académique) d'immunothérapie intratumorale, dans lesquels 57 patients ont été inclus. "En 2019-2020, nous participerons à 13 nouveaux essais, dont 6 académiques", a précisé Thierry de Baere. De plus, l'institut lancera à l'automne 2019 l'essai HIPANIV dans le cancer du foie avancé.

"Dimensionné pour 6.000 actes par an"

Interrogé par APMnews (site d'information du groupe APM international, dont fait partie TecHopital) sur l'évolution de la radiologie interventionnelle en oncologie, Thierry de Baere a précisé que l'augmentation récente était liée notamment à "une activité accrue" de la réalisation de biopsies, dans un objectif de médecine personnalisée, pour prédire la réponse au traitement. Mais cela pourrait diminuer dans l'avenir si les biopsies liquides se développent.

Mais à côté de cela, l'activité de traitement interventionnel des petites tumeurs "augmente de 10% par an". Quant à l'immunothérapie interventionnelle, si l'on est encore au niveau de la recherche, il y a "une augmentation exponentielle" de la recherche dans ce domaine. "L'institut a embauché une personne uniquement pour ce programme."

A Gustave-Roussy, "nous sommes dimensionnés pour faire 6.000 actes de radiologie interventionnelle par an", a indiqué le chef de service. Il y a donc la place pour une augmentation importante de cette activité.

fb/gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.journees-ihf.com/
Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions