Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.isiris-scope.fr
http://www.hopitech.org/

Happytal veut déployer ses services et outils dans 700 établissements à l'horizon 2021

VANVES (Hauts-de-Seine), 11 juillet 2018 (APMnews) - Happytal, prestataire de services et de conciergerie, est aujourd’hui présent dans 57 établissements publics de santé et 4 établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et compte servir, à l’horizon 2021, 300 hôpitaux publics et 400 institutions privées, a-t-on appris auprès de Pierre Lassarat, co-fondateur de l’entreprise, lors d’un entretien mercredi dernier.

Les premiers services proposés par Happytal ont ouvert en 2013 au centre hospitalier (CH) des Quatre-Villes à Sèvres (Hauts-de-Seine). "Le CH a cru en notre solution et nous a proposé de la tester", relate Pierre Lassarat.

Les services proposés par l'entreprise française tournent autour du confort du patient pour faciliter son quotidien, aussi bien en amont de sa prise en charge à l’hôpital que pendant son séjour et son retour à domicile. Ils permettent ainsi au patient de faire sa préadmission en ligne, de signer les accords de prise en charge et d'accéder à différents services de conciergerie pendant son séjour à l’hôpital.

"Si un patient a un animal de compagnie, on se charge de lui trouver un lieu d’accueil. Si une personne arrive en urgence à l’hôpital et ne peut pas aller chercher ses enfants, nous nous occupons de trouver un baby-sitter", a détaillé Pierre Lassarat à APMnews.

Par exemple, la conciergerie ouverte au CHU de Tours fin juin intègre salons de coiffure, d'esthétique et de réflexologie, presse et livres, jeux, jouets, aliments, trousse d'hygiène, pressing, garde d'enfants et d'animaux, ou encore aide à domicile, rappelle-t-on (dépêche du 3 juillet 2018).

"Sept cents prestataires locaux travaillent avec nous (coiffeur, boulanger, fleuriste...). Nous créons des ponts ville-hôpital, pour le patient, mais aussi entre les patients et les prestataires de proximité qui ne sont pas armés pour collaborer avec des hôpitaux", poursuit le co-fondateur d'Happytal. "Nous facilitons donc la relation entre ces prestataires locaux et les hôpitaux. C’est gagnant pour le patient, pour l’économie locale et pour nous car nous avons trouvé un modèle de développement pérenne et stable sur les territoires."

L'entreprise accompagne les établissements "sur le volet qualité de vie au travail. Nous commençons à aller sur des prestations destinés aux agents hospitaliers (food truck, relais colis, pressing). Nous réfléchissons aussi à l’attractivité des hôpitaux, on envisage de travailler avec des mairies pour proposer des guides de la ville aux agents hospitaliers qui viennent d’emménager, et proposer des prestations pour faciliter l’emménagement."

Un solution pouvant générer "1 million d'euros d'économie pour un hôpital"

D’après le co-fondateur, les outils proposés par Happytal permettent aussi aux hôpitaux d'optimiser leur gestion, notamment sur l’utilisation des chambres individuelles (facturées plus chères par l’établissement que les autres chambres) et la facturation.

Concernant le placement des patients en chambre, l’outil d’Happytal permet de recueillir les demandes signées de chambre particulière, de gérer de manière prévisionnelle les lits et les placements en chambre individuelle.

"Nous aidons les hôpitaux à répertorier les chambres individuelles, c’est bénéfique pour le patient en termes de confort et de réduction du risque de maladie nosocomiale, et aussi pour l’hôpital qui facture un supplément. A l’aide d’un algorithme, on fait des recommandations aux hôpitaux vis-à-vis de l’utilisation des chambres individuelles", décrit Pierre Lassarat.

D’après lui, cette solution de digitalisation du parcours patient, d’optimisation de la gestion et de la facturation, permet aux hôpitaux d’économiser 1 million d’euros par an (700.000 euros net par hôpital). "Donc nous contribuons à réduire le déficit de l’hôpital."

La croissance de l’entreprise, de 200% entre 2015 et 2016 et de 100% entre 2016 et 2017, traduit l'appétence des établissements de santé pour ces prestations de service, analyse Pierre Lassarat.

En 2015, l’entreprise a d’ailleurs été choisie par le réseaux des acheteurs hospitaliers (Resah) pour la mise en place d'une prestation de services de type "conciergerie d'hôpital". En 2016, elle a passé un accord-cadre avec le réseau coopératif d'achats groupés des hôpitaux publics (UniHA) pour intégrer son catalogue (cf dépêche du 27 mai 2016).

"On envisage en 2021 de servir 300 hôpitaux publics et 400 institutions privées, mais sur un modèle un peu différent. Nous souhaitons vendre nos outils en mode SAAS (software as a service) à des structures privées, qui opéreraient les solutions avec leurs propres salariés", précise Pierre Lassarat. Aujourd'hui, Happytal est présent dans 57 établissements hospitaliers, dont les Hospices civils de Lyon (HCL) et l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP).

Un autre axe de développement concerne le déploiement d’Happytal à l’international. Il vient d’ouvrir ses services au CHU Saint-Pierre à Bruxelles. "L’idée est de se déployer en Europe en 2019 et à l’échelle mondiale en 2021", a précisé Pierre Lassarat.

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite

Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions