TecHopital.com

 

Hébergement de données de santé: les GHT exemptés de certification HDS sous certaines conditions (DGOS)

certification HDS GHT illustration
certification HDS GHT illustration

PARIS, 30 mars 2021 (TecHopital) - Les groupements hospitaliers de territoire (GHT) et leurs établissements membres peuvent être exemptés de certification hébergeur de données de santé (HDS) s'ils respectent plusieurs conditions, a expliqué la direction générale de l'offre de soins (DGOS) à APMnews/TecHopital le 17 mars.

La loi du 26 janvier 2016 de "modernisation de notre système de santé" a remplacé la procédure d'agrément des hébergeurs de données de santé par une certification délivrée par un organisme certificateur accrédité par le Comité français d'accréditation (Cofrac), obligatoire depuis 2018, rappelle-t-on. En raison de la crise sanitaire, l'agrément a cependant été prorogé au-delà de la fin de l'état d'urgence sanitaire.

Concernant les établissements de santé, il existe "deux cas de figure", a résumé la DGOS.

Dans le premier cas, "un tiers héberge les données de santé [pour le compte des établissements], auquel cas, le tiers doit être certifié HDS".

L'Agence du numérique en santé (ANS) recense plus de 140 hébergeurs certifiés, dont des éditeurs de logiciels, des sociétés spécialisées dans l'hébergement, des groupes de cliniques et des CHU.

Dans le deuxième cas de figure, "si deux entités sont coresponsables, elles n'ont pas d'obligation d'être certifiées HDS". Ce cas s'applique aux GHT, a précisé la DGOS.

Cette notion de coresponsabilité a été introduite par le règlement général sur la protection des données (RGPD).

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda