TecHopital.com

 

Hôpital de l'Est francilien: la reconstruction-rénovation du site de Meaux est actée

Le projet de reconstruction et rénovation du site de Saint-Faron à Meaux du Grand hôpital de l'Est francilien (Ghef) a obtenu fin janvier un avis favorable du comité interministériel de la performance et de la modernisation de l'offre de soins (Copermo).

Le projet permettra de relancer l’activité du site de Meaux, en déclin, et d'attirer de jeunes praticiens. Il vise ainsi à désaffecter les bâtiments A (chirurgie, réanimation, hématologie clinique, bloc opératoire et urgences) et D (psychiatrie adulte) et à reconstruire à côté du B un nouveau bâtiment.

Celui-ci regroupera le plateau technique, les urgences, l'imagerie non interventionnelle, le secteur interventionnel, les soins critiques, l'unité de chirurgie ambulatoire et les unités d'hospitalisation en médecine, chirurgie et psychiatrie (70% de chambres seules).

Le coût du projet est estimé à 169 M€, dont 119 M€ autofinancés par le Ghef. Le plan de financement comporte 44 M€ de gains de productivité, 28 M€ de cessions d'immobilisations, 22 M€ d'optimisation notamment du besoin de fonds de roulement (BFR) et 25 M€ d'emprunt non aidé.

Les subventions s'élèvent à 50 M€, se décomposant en 34 M€ d'aides à la contractualisation (AC) et 16 M€ d'aide régionale, dont 8 M€ de l'agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France pour couvrir la construction de la partie du bâtiment neuf dévolue à la psychiatrie adulte.

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda