Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr
http://www.canyon.fr/

Hygiène des mains: réduire de moitié la durée du nettoyage semble aussi efficace

Se laver les mains pendant 15 secondes avec une solution hydro-alcoolique semble aussi efficace que de le faire pendant 30 secondes pour éliminer la charge bactérienne au bout des doigts, selon une étude menée dans un service de gynécologie allemand.

Une précédente étude menée dans une unité de soins intensifs néonatals a montré que l'efficacité antibactérienne des solutions hydroalcooliques pouvait être atteinte en 15 secondes au lieu des 30 secondes, recommandées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), en augmentant significativement la fréquence de l'antisepsie des mains, rappellent Julian Harnoss de l'université de Heidelberg en Allemagne et ses collègues, dans The Journal of Hospital Infection.

Dans cette étude, les auteurs ont voulu comparer l'efficacité antiseptique d'un frottement des mains de 15 secondes versus 30 secondes dans un service de gynécologie à faible risque, en évaluant le suivi des règles d'hygiène et en mesurant la charge microbienne sur les mains des soignants.

L'analyse a été menée pendant 3 semaines auprès de 14 infirmières expérimentées. La durée du nettoyage des mains a été définie à chaque début de shift de travail, de façon randomisée.

La charge bactérienne présente au bout des doigts a été mesurée au début du shift, avant le premier nettoyage puis toutes les heures. Les résultats n'ont pas mis en évidence de différence significative d'efficacité entre un nettoyage de 15 secondes ou de 30 secondes. La charge bactérienne respective était de 1,79 log10 et de 1,86 log10

Une tendance à la hausse de la fréquence des nettoyages a été constatée lorsque leur durée était réduite à 15 secondes.

Alors que les règles d'hygiène n'étaient suivies que par 55% des volontaires lorsque la durée de nettoyage était de 30 secondes, ce taux est passé à 70% avec une désinfection de 15 secondes.

La quantité de produit utilisé à chaque nettoyage, environ 3 mL, était comparable entre les deux groupes. Mais la consommation totale a été de 2.201 litres dans le groupe 15 secondes et de 1.549 litres dans le groupe 30 secondes.

Les chercheurs en concluent que le fait de "diminuer la durée du nettoyage ne réduit pas son efficacité" et estiment en outre que cette pratique pourrait contribuer à augmenter le respect des règles d'hygiène dans la pratique clinique.

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda