Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

Institut Paoli-Calmettes: pose de la première pierre du bâtiment dédié à l'hématologie

Crédit:Fotolia/Studio Gi
Crédit:Fotolia/Studio Gi

La première pierre de l'IPC4, nouveau bâtiment dédié à l'hématologie de l'Institut Paoli-Calmettes (IPC) à Marseille qui doit entrer en service au premier trimestre 2018, a été posée mardi 7 juin.

Le futur bâtiment regroupera les prises en charge des cancers hématologiques, avec des unités pour les séjours longs et techniques, incluant les greffes et les leucémies aiguës.

"Sur quatre étages et 12.512 m2, IPC4 offrira aux patients des conditions optimales de confort et de sécurité des soins au sein des quatre unités qu'abritera le bâtiment", indique le centre anticancéreux dans un communiqué.

"Dès l'ouverture, prévue au premier trimestre 2018, 60 chambres individuelles seront mises en service: toutes bénéficieront d'une qualité de traitement d'air similaire à celle d'un bloc opératoire ainsi que d'un niveau de confort pensé pour répondre aux besoins de patients hospitalisés pour de longs séjours".

L'IPC met en avant l'"optimisation" de la prise en charge des hémopathies malignes, un "confort hôtelier amélioré", un rapprochement des équipes de recherche et des équipes de soins et la proximité de la plateforme de réanimation.

L'IPC4 inclura un nouveau centre de thérapie cellulaire, situé à proximité de l'unité de greffes. La reconstruction de cette unité "répond à deux enjeux majeurs: s'adapter à l'évolution des normes réglementaires et optimiser le potentiel de recherche clinique de l'IPC en thérapie cellulaire", précise le dossier de presse.

Il est indiqué qu'en 2015 l'institut a pour la première fois mis à disposition des greffons autologues pour un hôpital extérieur à l'agglomération marseillaise: le CH d'Avignon. Par ailleurs, la plateforme de thérapie cellulaire travaille sur des "médicaments de thérapie innovante préparés ponctuellement", notamment sur l'approche d'immunothérapie antitumorale par cellules CAR-T.

Ce nouveau bâtiment complètera la restructuration globale du site IPC selon trois axes, explique le Pr Viens : "les prises en charge en ambulatoire, 'hors les murs' de l'hôpital avec le bâtiment de consultations IPC2 et IPC3 dédié à l'ambulatoire, les hospitalisations et les soins lourds ou nécessitant un environnement particulier dont IPC4 sera l'illustration, et enfin la restructuration des plateaux techniques avec les blocs opératoires d'IPC3, l'imagerie de la femme et la plateforme d'imagerie interventionnelle (BRIO) dans IPC1".

En 2015, 1.319 patients souffrant d'hémopathie maligne ont été pris en charge, l'IPC traitant 80% de ces cancers dans la région Paca. Il y a eu 127 greffes allogéniques et 182 greffes autologues de cellules souches hématopoïétiques.

Le projet d'IPC4 a donné lieu à un concours de conception-réalisation lancé à l'automne 2013. Le groupement lauréat, autour des sociétés Carta Associés et Fayat Bâtiment, s'est engagé sur un délai contractuel de 18 mois, pour une livraison prévue à l'automne 2017.
D'un coût de 39 millions d'euros, le bâtiment bénéficie d'un financement de 15 millions d'euros du conseil départemental des Bouches-du-Rhône, d'une subvention d'investissement de 2 millions d'euros de l'ARS et de l'aide de deux entreprises mécènes - le Fonds de dotation MG Lauvige (440.000 euros) et la société Mediaco (60.000 euros).
L'IPC emprunte 15 millions d'euros et lance un appel à la générosité publique auprès des particuliers et des entreprises (via son site www.institutpaolicalmettes.fr). L'IPC4 hébergera également la crèche d'entreprise, qui bénéficie d'une subvention de 416.150 euros de la Caisse d'allocations familiales (CAF) des Bouches-du-Rhône.

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda