TecHopital.com

 

Investissements, innovation, ressources humaines... les HCL vont finaliser plusieurs projets "non Covid" en 2021 (Raymond Le Moign)

Raymond Le Moign. Photo: Frédéric Maligne.
Raymond Le Moign. Photo: Frédéric Maligne.

(Par Sabine NEULAT-ISARD)

LYON, 5 février 2021 (TecHopital) - Malgré un nombre encore élevé de patients Covid hospitalisés, les Hospices civils de Lyon (HCL) poursuivent plusieurs projets d'innovation ou d'investissements, dont certains seront finalisés en 2021, a déclaré leur directeur général, Raymond Le Moign, dans un entretien accordé à APMnews/TecHopital.

Un an après l'annonce (officielle) des infections au nouveau coronavirus en Chine puis l'arrivée de l'épidémie en France, 2021 commence de manière "compliquée" pour les hôpitaux, observe Raymond Le Moign.

"La difficulté pour les équipes de soins et pour les HCL, en tant qu'institution, est de devoir gérer l'effort d'adaptation à une semaine, du fait du Covid, notamment l'hypothèse de devoir réarmer des lits complémentaires de soins critiques, de se projeter à une année en intégrant tout le programme des travaux, des réformes, des transformations et des activités à développer, et d'inventer la médecine de demain et imaginer les missions à 5 ou 10 ans du CHU."

La pression demeure élevée sur le front du Covid, comme l'ont indiqué les HCL dans leur dernier bulletin hebdomadaire du 26 janvier. Les HCL qui ont normalement 137 lits de soins critiques, ne sont toujours pas revenus à cette situation. Depuis le début de la deuxième vague, "nous ne sommes jamais descendus en dessous de 180 lits et en avons même rouvert 5 supplémentaires pour faire face à l'arrivée de patients Covid et préserver le niveau d'accueil des autres patients", souligne leur dir

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda