Une opération de maintenance est prévue vendredi 3 décembre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

 

TecHopital.com

 

Investissements en santé: les architectes déplorent de ne pas être représentés au sein du Cnis (JAS)

Crédit: Geneviève De Lacour/TecHopital
Crédit: Geneviève De Lacour/TecHopital

(Par Geneviève DE LACOUR, aux JAS)

MENTON (Alpes-Maritimes), 25 octobre 2021 (TecHopital) - Michel Rémon, architecte et président de la commission bonnes pratiques de l'Union des architectes francophones en santé (UAFS), a fustigé l'absence d'architectes au sein du Conseil national de l'investissement en santé (Cnis), le 19 octobre lors des Journées de l'architecture en santé (JAS) à Menton.

"Nous avons été très choqués quand le Conseil national de l'investissement en santé a été constitué de ne voir aucun architecte", a regretté Michel Rémon. "Il y a des ingénieurs au sein du conseil scientifique mais ce n'est pas venu à l'idée du gouvernement de prendre des architectes. C'est très très choquant", a-t-il insisté.

Il a ensuite déclaré, lors d'une table-ronde qui présentait le travail de la commission bonnes pratiques de l'UAFS, vouloir réfléchir sur "la manière d'exister", en étant "des apporteurs d'idées".

"Nous avons besoin, [en tant qu'architectes de l'UAFS], de nous rendre plus visibles", a souligné de son côté, le président de l'UAFS, Gérard Huet. "Nous avons besoin de convaincre nos institutions, d'élargir nos champs de compétence et nos champs de connaissances de manière à améliorer la qualité des établissements de santé".

"Ces commissions ont pour but d'ouvrir nos réflexions, réfléchir sur la manière de faire bouger les choses et ainsi rendre les projets les plus riches et les p

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda