Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Katia Julienne (DGOS) envisage la réouverture du dossier statutaire des ingénieurs hospitaliers pour début 2020

Katia Julienne
Katia Julienne

(Par Sabine NEULAT-ISARD, au congrès du SMPS)

LYON, PARIS, 14 octobre 2019 (TecHopital) - Les travaux sur le statut des ingénieurs hospitaliers reprendront début 2020, a indiqué le 9 octobre, la directrice générale de l'offre de soins (DGOS), Katia Julienne, lors du dernier congrès du Syndicat des manageurs publics de santé (SMPS) qui s'est déroulé à Lyon.

"C'est un vieux sujet et sur lequel nous savons qu'il faut reprendre les travaux", a déclaré Katia Julienne, interrogée par le président du SMPS, Jérémie Sécher, sur la question du statut des ingénieurs hospitaliers.

"C'est quelque chose que nous pouvons envisager pour le début de l'année [2020]", a-t-elle annoncé.

"Nous avons un plan de charge très important mais nous devons y retravailler avec vous et d'autres qui nous ont aussi sollicités", a-t-elle reconnu.

Dans un communiqué diffusé le 10 octobre, à la suite de cette annonce, le SMPS rappelle qu'il avait demandé une reprise des discussions en 2018, en particulier dans un courrier cosigné avec l’Unsa et par les associations professionnelles d’ingénieurs hospitaliers et territoriaux (cf dépêche TecHopital).

Il avait sollicité une nouvelle fois la DGOS en janvier 2019, puis les ministres de l’action et des comptes publics et des solidarités et de la santé en mai, "pour connaître l’avancement du dossier" (cf dépêche TecHopital).

Le SMPS rappelle que "malgré l’obtention de certaines avancées pour les deux premiers grades du corps", il avait "fortement regretté le rendez-vous manqué du protocole PPCR [parcours professionnels, carrières et rémunérations] au cours duquel il avait posé de nombreux amendements pour rétablir l’harmonisation des corps d’ingénieurs des versants hospitaliers et territoriaux" (cf dépêche TecHopital).

Il promet que lors du rendez-vous annoncé début 2020, il "sera à nouveau force de proposition pour améliorer l’attractivité, valoriser les expertises et les responsabilités des ingénieurs, et permettre les mobilités".

Le syndicat "se réjouit de la relation de qualité qui se poursuit avec l’Association des ingénieurs territoriaux de France (AITF)" et qui s'est traduite par la participation de Vincent Bimbard, délégué national de l'AITF, à une table ronde sur le thème de "la proximité au sein des trois versants de la fonction publique dans le contexte de réforme".

san/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.eventbrite.fr/e/billets-webinar-de-presentation-du-certificat-management-hospitalier-119422677443
Les offres
Agenda