Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://vimeo.com/372582192

Katia Julienne (DGOS) envisage la réouverture du dossier statutaire des ingénieurs hospitaliers pour début 2020

Katia Julienne
Katia Julienne

(Par Sabine NEULAT-ISARD, au congrès du SMPS)

LYON, PARIS, 14 octobre 2019 (TecHopital) - Les travaux sur le statut des ingénieurs hospitaliers reprendront début 2020, a indiqué le 9 octobre, la directrice générale de l'offre de soins (DGOS), Katia Julienne, lors du dernier congrès du Syndicat des manageurs publics de santé (SMPS) qui s'est déroulé à Lyon.

"C'est un vieux sujet et sur lequel nous savons qu'il faut reprendre les travaux", a déclaré Katia Julienne, interrogée par le président du SMPS, Jérémie Sécher, sur la question du statut des ingénieurs hospitaliers.

"C'est quelque chose que nous pouvons envisager pour le début de l'année [2020]", a-t-elle annoncé.

"Nous avons un plan de charge très important mais nous devons y retravailler avec vous et d'autres qui nous ont aussi sollicités", a-t-elle reconnu.

Dans un communiqué diffusé le 10 octobre, à la suite de cette annonce, le SMPS rappelle qu'il avait demandé une reprise des discussions en 2018, en particulier dans un courrier cosigné avec l’Unsa et par les associations professionnelles d’ingénieurs hospitaliers et territoriaux (cf dépêche TecHopital).

Il avait sollicité une nouvelle fois la DGOS en janvier 2019, puis les ministres de l’action et des comptes publics et des solidarités et de la santé en mai, "pour connaître l’avancement du dossier" (cf dépêche TecHopital).

Le SMPS rappelle que "malgré l’obtention de certaines avancées pour les deux premiers grades du corps", il avait "fortement regretté le rendez-vous manqué du protocole PPCR [parcours professionnels, carrières et rémunérations] au cours duquel il avait posé de nombreux amendements pour rétablir l’harmonisation des corps d’ingénieurs des versants hospitaliers et territoriaux" (cf dépêche TecHopital).

Il promet que lors du rendez-vous annoncé début 2020, il "sera à nouveau force de proposition pour améliorer l’attractivité, valoriser les expertises et les responsabilités des ingénieurs, et permettre les mobilités".

Le syndicat "se réjouit de la relation de qualité qui se poursuit avec l’Association des ingénieurs territoriaux de France (AITF)" et qui s'est traduite par la participation de Vincent Bimbard, délégué national de l'AITF, à une table ronde sur le thème de "la proximité au sein des trois versants de la fonction publique dans le contexte de réforme".

san/ab

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://new.abb.com/fr/sante
https://www.ecophon.com/fr/connaissance/hc---noise-affects-quality-of-care/
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions