TecHopital.com

 

https://afib2022.fr/

L'AP-HM a installé une plateforme de bio-impression de peau, en vue d'une première greffe en 2022

Crédit: AP-HM
Crédit: AP-HM

MARSEILLE, 26 novembre (TecHopital) - L'Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM) a installé une plateforme de bio-impression robotisée développée par la société de biotechnologie Poietis, spécialiste de l'impression 3D de tissus cellulaires, en vue de débuter au "premier trimestre 2022" le premier essai clinique au monde d'une greffe cutanée avec un tissu fabriqué par cette technique, ont expliqué plusieurs experts le 24 novembre lors d'une conférence de presse.

Crédit: AP-HM
La plateforme de bio-impression robotisée, baptisée NGB-C () a été installée mi-novembre dans la zone de fabrication de médicaments de thérapies innovantes de l'hôpital de la Conception.

La technologie a été qualifiée de "révolution" par les scientifiques présents. "C'est la première imprimante à usage médical […] Elle permet la reproduction d'un tissu cutané très proche de celui de l'homme", a résumé le Dr Florence Sabatier, responsable de l'équipe du laboratoire de culture et thérapie cellulaire de l'hôpital de la Conception.

La société Poietis a été fondée en 2014 à Pessac (Gironde). Elle a un contrat de collaboration pour la recherche clinique avec l'AP-HM "depuis deux ans", a précisé son directeur Fabien Guillemot. Trois personnes travaillent au sein du laboratoire de culture et thérapie cellulaire sur ce projet et sont soutenues par trois étudiants en pharmacie et internes en médecine. A cela s'ajoutent les salariés de Poietis, "entre 12 et 20 personnes en fonction des étapes -biologistes, pharmacien, développement hardware et robotique, fluidique, développ
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
http://amc.ukr.fr/don/
Agenda