Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

L'AP-HP et Imageens s'allient pour structurer et valoriser les données d'imagerie médicale

L'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) et la start-up Imageens, spécialisée dans l'intelligence artificielle (IA) en santé, ont annoncé le 31 mars une collaboration pour développer et valider en commun un logiciel qui assure "l'interopérabilité, la qualité et la valorisation des données d'imagerie" que l'AP-HP met à disposition de ses chercheurs dans son entrepôt de données de santé (EDS).

La collaboration a concrètement démarré le 8 février, ont fait savoir les deux partenaires.

Les données massives d'imagerie médicale produites au cours de la prise en charge des patients de l'AP-HP peuvent être mises à disposition des cliniciens-chercheurs et des ingénieurs. Elles autorisent le développement d'algorithmes d'aide à la décision médicale, en matière diagnostique, thérapeutique et prédictive de l’évolution clinique.

"Pour être exploitables, ces données demandent à être standardisées et structurées, qu’elles soient issues d’examens par scanner (tomodensitométrie), IRM (imagerie par résonance magnétique), TEP (tomographie par émission de positons), échographie (ultrasons) ou radiologie conventionnelle (rayons ionisants). C'est le travail que mènent quotidiennement les data managers et les ingénieurs de l'AP-HP afin de contrôler et d'améliorer leur qualité", ont souligné l'AP-HP et Imageens dans un communiqué de presse conjoint.

Leur partenariat, signé "à l’automne 2020", implique le codéveloppement d'une solution logicielle appuyée par des méthodes d'IA. Ce logiciel baptisé "Label" étiquette et classifie automatiquement les données d'imagerie en grande quantité pour "faciliter" leur réutilisation pour des études et des recherches.

L'AP-HP et ses chercheurs bénéficient du libre usage du logiciel et de la possibilité d’exploiter les données d’imagerie ainsi annotées et classifiées et l'AP-HP dispose d’une licence d’exploitation de 'Label' pour ses usages en recherche.

Conformément à la protection des données personnelles des patients, la start-up Imageens n’est, elle, autorisée à travailler "que sur des données d’imagerie désidentifiées", afin d'améliorer la version actuelle de "Label", valider son efficacité et sa fiabilité dans une application à grande échelle, et la commercialiser -"à terme"- auprès d'autres établissements de santé et de recherche.

Fondée en 2017, Imageens est une start-up parisienne d'IA médicale, spin-off de l'AP-HP et de Sorbonne Université. Elle développe des solutions logicielles permettant de valoriser les données d'imagerie médicale, via deux produits: "Label", l'outil d'IA pour le traitement de données d’imageries médicale susmentionné et "ArtFun+", un logiciel pour calculer des biomarqueurs d'imagerie prédictifs du risque patient de mortalité et d'événements cardiovasculaires graves.

wz/san/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.santexpo.com/exposer/participer-au-salon/?utm_campaign=TECHOPITAL&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE
Agenda