Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

L'AP-HP lance un appel à manifestation d'intérêt sur le développement durable

PARIS, 13 novembre 2018 (TecHopital) - L'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé le 9 novembre dans un communiqué le lancement d'un appel à manifestation d'intérêt (AMI) sur le développement durable.

"Le développement durable est un sujet majeur pour l'AP-HP. Chaque année, par exemple, les établissements de l'AP-HP produisent 44.000 tonnes de déchets", a expliqué Jérôme Marchand Arvier, directeur général adjoint de l'AP-HP dans une vidéo présentant l'AMI.

"Il est normal que l'hôpital public se montre vertueux en la matière et se sente obligé de montrer l'exemple", a complété le Dr Christian Guy-Coichard, référent en développement durable pour la commission médicale d’établissement de l’AP-HP. "Parmi les facteurs d'émissions de gaz à effets de serre, on a calculé que les processus de soins" comptaient "pour 60%" de ces émissions. "Il est donc normal que les soignants s'impliquent dans cette démarche".

Cet appel à manifestation d'intérêt a pour objectif d’identifier des innovations indispensables pour construire l’hôpital de demain, plus respectueux de l’environnement "alors même qu’en 2016, les hôpitaux français dépensaient 811 milliards d’euros pour l’énergie, l’électricité, le chauffage, le carburant, l’eau et l’assainissement", a indiqué l'AP-HP dans son communiqué.

C'est donc en lien avec le ministère de la transition écologique et solidaire, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), ainsi que l’agence régionale de santé (ARS) Île-de-France, que l'AP-HP a lancé cet AMI, jusqu'au 31 janvier 2019.

"Consciente de son empreinte environnementale", l’AP-HP souhaite en effet expérimenter et déployer des projets innovants qui accélèreront sa transition écologique.

Et pour ce faire, elle a identifié 6 thématiques environnementales :

  • les produits de santé et soins respectueux de l'environnement : utilisation de produits écoresponsables, réduction de l’exposition aux polluants, etc.
  • le bâti, de sa conception à sa démolition : performance énergétique, construction bas carbone, gestion technique centralisée du bâtiment
  • la réduction et la gestion des déchets : amélioration du tri, achat durable, lutte contre le gaspillage
  • les énergies et fluides (eau, air) : stockage et récupération d’énergie, mesure des consommations
  • les mobilités : recours aux modes de transport durables, diminution des déplacements
  • la restauration durable : produits locaux de saison, gestion des surplus, usage unique.

L'AP-HP précise que tous les projets proposés devront être applicables à l’hôpital. Les projets seront classés en trois catégories.

La première catégorie correspond aux projets à dupliquer : tout projet déjà expérimenté en milieu hospitalier qui mériterait une diffusion ou une généralisation au sein de l’AP-HP.

Ensuite, les projets à expérimenter : il s'agit de toute innovation technologique et organisationnelle déjà développée sur le marché qui pourrait bénéficier d’une expérimentation à l’AP-HP.

Et enfin les projets au stade de l'idée et qu'il faudrait développer : il s'agit de pistes de recherche et de développement pour des solutions qui ne sont pas encore sur le marché mais qui pourraient faire l’objet d’un codéveloppement ou d’un partenariat d’innovation avec l’AP-HP.

Les critères de sélection

"D'abord le caractère innovant des projets" sera jugé. Il faudra ensuite "que le projet soit faisable, l'important est que l'on puisse l'appliquer". Et enfin le projet devra être "économiquement viable".

Les contributions seront examinées par un jury composé d’une quinzaine d’experts en développement durable, de professionnels de santé et de représentants des patients, et présidé par le Dr Christian Guy-Coichard.

L'AMI récompensera 6 lauréats qui seront annoncés pendant la semaine européenne du développement durable, en mai 2019.

En plus d’une large communication, les 6 projets lauréats bénéficieront, selon leur niveau de maturité, d’un soutien financier (allant de 10.000 à 30.000 euros). Ils bénéficieront enfin d'un accompagnement par l'AP-HP, la banque publique d'investissement (Bpifrance) et la banque des territoires (Caisse des dépôts - CDC) pour qu'ils puissent être développés et mis en œuvre au sein de l'AP-HP.

Lien vers l'AMI

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite

Les offres

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions