Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.ja-sante.fr/
http://www.canyon.fr/

L'hôpital de Saint-Avold (Moselle) salue le travail du service logistique pendant l'épidémie de coronavirus

"Si l’hôpital réussit à faire face à la pandémie c’est aussi grâce à la forte implication des agents des services logistiques qui, depuis le début de la pandémie, œuvrent en toute discrétion en appui des soignants", a indiqué l'hôpital de Saint-Avold, dans un communiqué publié le 27 avril.

Des agents qui "appliquent les protocoles très lourds et très fastidieux: lessiver les murs, les plafonds, les sols avec des produits différents en plusieurs temps et reproduire à maintes reprises des gestes fatigants et ce avec des tenues à changer régulièrement. Ils sont sur la brèche tous les jours de 7h à 19h, week-end compris. Ils ont dû s’adapter et changer leurs horaires de travail en recomposant de facto leur vie personnelle".

Au quotidien, ces agents assurent le bionettoyage de l’ensemble des chambres, des salles d’intervention, du plateau d’imagerie, des urgences, du bloc et des réanimations.

Lors des réorganisations de services, ils ont participé aux déménagements des unités, réalisé la réfection totale des services pour assurer la remise en état originel d’avant crise afin d’accueillir la chirurgie pressée, complète l'établissement.

Ils redoublent d’effort pour absorber des fréquences de nettoyage plus importantes en lien avec les déplacements de patients, c'est à dire un bionettoyage plus soutenu au niveau des zones de circulation.

L'hôpital souligne aussi que "deux circuits de prise en charge, Covid et non Covid, ont été organisés. Ce qui permet de continuer à prendre en charge des patients dont la pathologie chronique nécessite un recours rapide à une expertise médicale".

gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait